Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Miss Nationale : Les dessous de l'autre concours de beauté du week-end !

Barbara Morel a été élue Miss Nationale 2011 par les internautes. Elle est consacrée à la Salle Wagram, dimanche 5 décembre, devant plus de 1 000 personnes.
28 photos
Lancer le diaporama
Barbara Morel a été élue Miss Nationale 2011 par les internautes. Elle est consacrée à la Salle Wagram, dimanche 5 décembre, devant plus de 1 000 personnes.

Réactualisation de 12h50 : Nous tenons à préciser que si Yves Derisbourg (le rédacteur a fait une "soupe de doigts" en n'étant pas précis et clair sur la présence de ce dernier à la salle Wagram hier soir) était présent hier soir pour l'élection de la Miss Nationale de Geneviève de Fontenay, c'est "dans le public, entouré de dizaines d'autres journalistes, producteurs et responsables de chaînes, dont d'ailleurs une ancienne membre d'Endemol qui a travaillé à la production de Miss France et une des responsables du sponsoring de TF1 Publicité" et qu'il "ne voit pas en quoi cela est choquant : Est-il interdit à un joueur de l'OM d'aller en spectateur dans un stade voir jouer le Paris St-Germain ? Est-il interdit à un animateur de France Télévision ou de M6 d'aller assister à titre privé, dans le public, à un concert de Johnny Hallyday diffusé en direct sur TF1 ?" Monsieur Derisbourg, dont acte, vous avez raison, ce n'est pas choquant... mais Endemol, TF1 et la dame au chapeau étant dans des camps bien retranchés, mais pas à l'abri des balles, nous avons fait une conclusion un peu hâtive.

C'est dans la prestigieuse salle Wagram, pleine à craquer de quelque 1 000 convives venus assister à l'événement, que Geneviève de Fontenay organisait ce dimanche 5 décembre à 20h45 sa première élection de Miss Nationale. Au milieu de la salle, le jury composé de Henry-Jean Servat, d'Yvan Levaï, de l'escrimeuse Laura Flessel, Julie (la voix d'Europe 1) entre autres et des people - qui étaient dans la salle à titre privé mais ne faisaient pas partie du jury - dont Grichka Bogdanoff - qui a déclaré : "Geneviève est la mémoire longue et la garante de l'institution" -, ainsi qu'Yves Derisbourg, le monsieur tout chauve qui comptabilisait les votes lors de l'élection de Miss France la veille sur TF1.

"Une page de ma vie s'est tournée hier soir, non sans pincement de coeur, car c'est un demi-siècle qui s'est achevé. Je remercie les comités régionaux qui me sont restés fideles, ainsi que les médias qui sont nombreux ce soir", a déclaré Geneviève de Fontenay en ouverture de la cérémonie.

Une élection qui a consacré, aux alentours de 22h40, la lumineuse, mais néanmoins nature, Barbara Morel, originaire des Bouches-du-Rhône et digne représentante de la région Provence. Du haut de ses 19 ans et son mètre 76, c'est elle qui va accompagner Geneviève de Fontenay à des événements en tout genre (de la foire régionale aux plus grands plateaux de télé) tout au long de l'année 2011.

Pour Henry-Jean Servat, journaliste, écrivain et chroniqueur mondain, président du jury de l'élection, si l'élection a été faite "avec des bouts de ficelle", ça ne déméritait pas. Geneviève a cependant dû encaisser pas mal de tuiles, ce dimanche...

A commencer par la retransmission du show : initialement, une retransmission en direct sur DailyMotion et sur Tele-Loisirs.fr avait été annoncée. Vous pouviez toujours appeler la hotline de votre fournisseur d'acces à Internet en insultant votre conseiller... Il n'y était pour rien : le problème de connexion ne venait pas de votre ordinateur... La diffusion n'a finalement pas été assurée, suite à un problème technique, nous apprend Le Parisien, dans son édition en kiosques ce matin. Il faudra compter uniquement sur les caméras de BFM TV qui retransmettent les moments-clefs de l'élection, et recueilleront par exemple les premiers mots de la Miss gagnante. Elle a notamment déclaré : "Mme de Fontenay représente un symbole et des valeurs plus importants que le titre Miss France. Je suis Miss Nationale et je représente la nation française. En choisissant Mme de Fontenay, j'ai préféré le fond à la forme, tout simplement". Voilà qui a dû flatter l'égo de l'organisatrice !

Le charme des événements en direct, c'est aussi l'imprévu : Geneviève l'a bien compris... Le désistement de la comédienne Marisa Berenson en tant que jurée a mis la pagaille mais la Dame au Chapeau a pu compter sur la présence, au pied levé, de Maréva Georges, Miss France 1971. Les règles ont été respectées, les 40.000 votes des internautes via le site de Télé-Loisirs.fr ont été comptabilisés par un huissier, afin de déterminer les 7 finalistes. Puis le même huissier a vérifié et compté les votes du jury pendant qu'un bétisier des Miss passait en vidéo.

Le Parisien souligne également les phrases parfois lunaires de Jacky, animateur de la soirée, qui n'a visiblement pas saisi la différence de prestige entre une émission de jeunesse et une élection de Miss, et accueillant Elodie Gossuin, co-animatrice, d'une annonce mémorable : "Veuillez applaudir la supergalactique Elodie Gossuin". A notre goût, "la ravissante Elodie" aurait amplement fait l'affaire !

Celle qui avait été abandonnée en larmes, à bout de forces, samedi après-midi, relâchant la pression au cours d'une interview, savoure aujourd'hui la réussite de son élection. Qu'on se le dise, il faudra désormais compter sur deux Miss pour représenter les valeurs de la France...

Il faut reconnaître que la dame au chapeau a réussi son pari ! Si la presse de ce matin ( en raison de l'heure tardive du résultat et des délais de bouclage) n'est pas trop présente sur la Miss Nationale, c'est une vraie bousculade et ue folie médiatique avec plus de 100 journalistes et photographes qui a eu lieu après l'élection de la jolie Barbara.Sur son nuage, GDF a donné rendez-vous pour l'an prochain !

Notez que, contrairement à la Miss France d'Endemol, Miss Nationale ne participera pas aux concours mondiaux de Miss Monde et Miss Univers.

JO

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image