Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mort de L'Wren Scott : De fille de mormons à créatrice star et femme de rockeur

L'annonce de la mort brutale de L'Wren Scott, retrouvée pendue hier, lundi 17 mars, au matin à son domicile de New York, a provoqué une onde de choc aux quatre coins de la planète. Les célébrités, Madonna, Sarah Jessica Parker et Anna Wintour en tête, n'ont d'ailleurs pas tardé à réagir à cette violente disparition. Et toutes se font fait l'écho d'un même constat : en plus d'un drame personnel, le décès de la créatrice adoubée marque l'issue tragique d'un destin pourtant hors du commun.

Luann Bambrough

Adoptée tout bébé par un couple de mormons, rien ne prédestinait L'Wren Scott, de son vrai nom Luann Bambrough, à une telle success story. Si ce n'est que la styliste a toujours reconnu avoir hérité de ses parents un sens du travail acharné pour le moins rigoureux. Son père, Ivan Bambrough, a en effet notamment servi dans la marine durant la Seconde Guerre mondiale avant de s'installer définitivement avec les siens au coeur de la tranquille bourgade de Roy, une ville de l'Utah abritant 40 000 âmes.

Dernière d'une tribu de trois enfants (elle avait un grand frère Randy et une grande soeur Jan), L'Wren Scott a vécu une enfance et une adolescence paisibles, loin de l'effervescence des métropoles américaines. Mais déjà, à l'époque, la future styliste se démarque des autres jeunes de son âge par son incroyable taille : c'est d'ailleurs en partie en raison de sa stature hors norme que la jeune L'Wren (ou Luann) développera des talents de couturière. "En grandissant, il a fallu que j'apprenne à coudre puisqu'aucun des vêtements de mon âge ne m'allait, confiera-t-elle plus tard au Daily Telegraph. Je passais des heures au magasin du coin, à tourner les pages de gros magazines comme Vogue pour trouver des patrons. Puis je les commandais et j'attendais avec une certaine excitation qu'ils soient livrés."

La gamine de l'Utah devenue styliste des stars

Mais avant d'atteindre le statut de créatrice prisée des stars et respectée par ses pairs (dont Karl Lagerfeld), L'Wren Scott passera d'abord par la case mannequin : repérée à l'âge de 17 ans par le photographe Bruce Weber, la jeune femme s'envolera très vite pour Paris afin de lancer une carrière dans le milieu. Bien que déboussolée et ne parlant pas un seul mot de français, L'Wren Scott attirera d'emblée l'attention des plus grandes maisons dont Chanel ou encore Thierry Mugler. Il faut dire qu'avec ses jambes interminables, l'adolescente (qui décidé de changer de nom) fait quelque peu office d'ovni en la matière.

Cependant, lassée d'être sur le devant de la scène ("Je n'étais pas très douée pour jouer les objets", assurera-t-elle), elle change de cap en 1994 et met les voiles vers Los Angeles où elle officiera au département Relations publiques de la marque Prada. C'est à ce moment que la création revient en force chez L'Wren Scott : devenue styliste de stars, l'impressionnante brune travaillera notamment avec Nicole Kidman, Sarah Jessica Parker ou encore Julianne Moore. En 2000, elle sera même nommée styliste officielle pour la cérémonie des Oscars qui se déroulera la même année. Une véritable consécration pour la gamine sans connexions ni réseau venue du fin fond de l'Utah.

Si à l'époque, sa notoriété n'est plus à faire, c'est surtout son idylle avec le rockeur mythique Mick Jagger qui fera définitivement de L'Wren Scott (qui fut mariée au chef d'entreprise Anthony Brand de 1993 à 1996) une star à part entière. En 2001, la créatrice s'affiche en effet ouvertement avec le leader des Rolling Stones, et ce quelque temps à peine après leur rencontre lors d'un shooting sur laquelle elle officiait en tant que styliste. Singulier (elle mesure deux têtes de plus que lui) et malgré les vingt-trois ans qui les séparent, le couple tiendra la route pendant pas moins de treize ans - soit la relation la plus longue pour Mick Jagger, familier des histoires furtives et connu pour son tableau de chasse bien rempli. C'est par ailleurs avec son aide que L'Wren Scott lancera, en 2006, sa propre marque de vêtements, sollicitée par les plus grands noms du show business.

Dernièrement, des rumeurs de séparation avaient cependant fait surface, démenties en bloc par le principal intéressé. En Australie au moment du drame, c'est à l'autre bout du monde que Mick Jagger a appris l'effroyable nouvelle. "Dévasté et profondément choqué", le chanteur a pris la décision d'annuler les concerts prévus au côté de son infatigable groupe afin probablement de regagner les États-Unis dans les plus brefs délais. Si à 70 ans, le rockeur a vécu de nombreux épreuves, la disparition de L'Wren Scott (visiblement précipitée par des dettes abyssales et une tendance insistante à la dépression) est sans doute la plus douloureuse qu'il ait jamais eu à traverser...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

M. Pokora, Christina Milian et Violet à Universal Studios- 15 août 2019.
Le rappeur Juice Wrld est décédé le 8 décembre à Chicago à l'âge de 21 ans.
Christina Milian et sa fille Violet dans le public pour le concert de M. Pokora au National Forest, à Bruxelles- 19 octobre 2019.
Khloé Kardashian et son nouveau nez- 5 septembre 2019.
Cody Simpson chez son tatoueur, dévoile son nouveau motif- 16 oct 2019.
Défilé L'Oréal Paris 2019 à la Monnaie de Paris le 28 Septembre 2019 pendant la fashion week.
Naomi Watts a posté cette vidéo de son ancien compagnon Liev Schreiber s'amusant avec leur fils Samuel "Sammy" kai (10 ans) sur "Another One Bites the Dust" de Queen - dimanche 16 juin 2019.
Coulisses de la réalisation du Calendrier Pirelli 2020, par le photographe Paolo Roversi. Décembre 2019.
Les American Music Awards ont eu lieu à Los Angeles, le 24 novembre.
M. Pokora, Christina Milian et Violet à Universal Studios- 15 août 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel