Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mort du prince Philip : ses obsèques "sans grand tralala" déjà organisées, tout ce qui est prévu

19 photos
Voir 19 photos
Mort du prince Philip : ses obsèques "sans grand tralala" déjà organisées, tout ce qui est prévu
En cas de décès dans la famille royale britannique, tout est soigneusement orchestré. La santé extrêmement fragile du prince Philip, duc d'Edimbourg et époux de la reine Elizabeth II, avait poussé à une organisation anticipée de ses obsèques. La presse britannique détaille comment celles-ci vont se dérouler.

Le prince Philip allait fêter ses 100 ans le 10 juin prochain. Malheureusement, l'époux de la reine Elizabeth II n'a pas eu la force d'aller jusqu'à cette grande date qui était très attendue. Le duc d'Edimbourg s'est éteint ce vendredi 9 avril 2021, une triste nouvelle rendue officielle par Buckingham Palace en milieu de journée.

"C'est avec un profond chagrin que sa majesté la reine annonce la mort de son époux bien aimé le prince Philip, duc d'Edimbourg. Son Altesse royale est décédée paisiblement ce matin au château de Windsor. (...) D'autres annonces seront faites le moment venu", a-t-il été écrit en légende de portraits du prince Philip publiés notamment sur Twitter et Instagram.

La santé du prince Philip avait été encore un peu plus fragilisée ces dernières semaines, il avait passé un mois à l'hôpital pour une infection puis un problème cardiaque. Le duc d'Edimbourg avait été admis le 16 février au King Edward VII, hôpital privé londonien. Il avait subi "avec succès", début mars, une intervention pour un problème cardiaque préexistant dans un autre établissement londonien, l'hôpital St Bartholomew's, doté du plus grand service cardiovasculaire spécialisé en Europe.

Après son hospitalisation, le prince Philip était retourné il y a trois semaines à Windsor, à l'ouest de Londres, où il avait passé le confinement avec la reine Elizabeth.

Des funérailles "sans grand tralala"

Comme le veut la tradition dans la famille royale britannique, les obsèques du prince Philip sont déjà quasi réglées et les médias britanniques détaillent ce qui est prévu pour ce jour dont la date reste à fixer. Des répétitions auraient même été organisées tant l'état de santé fragile du prince Philip laissait à penser que ses jours étaient comptés.

Les funérailles de Philip Mountbatten se dérouleront à la Chapelle Saint-Georges de Windsor, où Philip s'est éteint. Les médias britanniques rapportent également que c'est à Windsor que sera enterré le prince, à Frogmore Gardens. En tant que prince consort, il aurait dû avoir droit à des funérailles nationales, mais l'époux de la reine Elizabeth a lui-même précisé qu'il ne voulait pas de "grand tralala".

Lord Chamberlain, le plus haut gradé au sein de l'institution britannique sera chargé de tous les arrangements à apporter en cette période de crise sanitaire. Il risque d'y en avoir certains.

Le public ne pouvant se rassembler en masse, un site sera ouvert pour que ceux qui le souhaitent puissent laisser des messages de condoléances.

Une procession devrait être organisée en présence des membres de la famille royale et des militaires. Le cercueil du prince Philip devrait être déplacé au Palais de Saint James. La procession devrait suivre l'itinéraire suivant : Marlborough Road puisThe Mall. Le cortège funéraire devrait ensuite passer par le Queen Victoria Memorial, Buckingham Palace, Constitution Hill puis Wellington Arch. La reine Elizabeth devrait, quant à elle, se rendre directement à la Chapelle Saint-Georges de Windsor.

Pour l'heure, les drapeaux ont été mis en berne au palais de Buckingham. Le communiqué annonçant la mort du duc d'Edimbourgh, a été placardé sur les grilles du palais mais le document devrait être rapidement retiré pour ne pas attirer la foule alors que Londres est toujours confinée. Une période de deuil national sera observée jusqu'aux funérailles. Pendant cette période, tous les drapeaux seront en berne. La Chambre des Communes sera drapée de noir. Les membres du Parlement arboreront, eux, un brassard noir.

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image