Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Muriel Robin : ''Echouer sept fois aux Molières, ça m'a mis un genou à terre !''

11 photos
Lancer le diaporama

Tous les samedis matin à partir de 11h, Nikos Aliagas s'installe derrière son micro sur Europe 1 pour Sortez du cadre, une émission en public au cours de laquelle il interroge une personnalité au coeur de l'actualité. Ce samedi 27 juin, l'animateur de The Voice et 50 Minutes Inside sur TF1 recevait Muriel Robin.

Reconnue et admirée par le public pour son talent de comédienne et ses hilarantes mises en situation, la compagne d'Anne Le Nen ne regrette qu'une chose : être le vilain petit canard des Molières. Un désamour de la profession qui l'a minée comme elle l'admet au micro de Nikos : "Être reconnue des gens de la profession, c'est être aimée, c'est important. Quand on est nommé sept fois et qu'on l'a jamais, au septième coup ça m'a mis un genou à terre, vraiment. A force que ce ne soit pas vous qui êtes coché, c'est ne pas être choisie, ne pas être aimée", déplore la comédienne sacrée d'un Emmy Award outre-Atlantique. L'amour du public est bel et bien présent, quant à lui, mais pourquoi son nom n'est-il jamais celui qui est coché par les votants ?

"Je me disais qu'ils ne me voulaient pas moi, qu'ils ne m'aimaient pas. J'ai beaucoup douté de moi à cette époque. Ça a contribué à mon arrêt du one-man show. Je me suis dit que j'étais peut-être tombée dans le panneau de la flatterie, des amis qui vous disent que ce que vous faites est génial, que vous êtes la plus drôle de France, etc. Finalement, c'est bien plaisir à entendre, mais on se trompe tous. J'ai perdu vraiment beaucoup confiance. Ça m'a fait de la peine... Et après vient le doute", explique-t-elle avec émotion et pudeur. D'autant que sa volonté de triompher n'est pas motivée par l'idée d'être la meilleure mais plutôt de "faire partie de la famille".

Peut-être sera-t-elle récompensée pour Momo, la pièce qu'elle jouera au Théâtre de Paris à partir du 1er septembre, avec François Berléand, Ninie Lavallée et Sébastien Thiéry. L'histoire de monsieur et madame Prioux, qui découvrent avec stupéfaction, un soir en rentrant chez eux, qu'un certain Momo a élu domicile dans leur salon...

La comédienne, à qui l'on doit la mise en scène des incontournables pièces Ils s'aiment et ses dérivées avec Pierre Palmade et Michèle Laroque, s'apprête à fêter les 20 ans de ce projet couronné de succès dans les années 90 puis à nouveau en 2012. "On va peut-être fêter les 20 ans l'année prochaine. Ils me font des infidélités, les deux. Je les attends au tournant : allez-y les enfants, faites-moi des infidélités, j'en ai sous le pied ! Et ça risque de vous faire plaisir à vous, spectateurs", s'amuse Muriel Robin. Pourrait-elle plancher sur un remake avec de nouveaux comédiens ?

Joachim Ohnona

Sortez du cadre - présenté par Nikos Aliagas, tous les samedis de 11h à 12h30 sur Europe 1.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel