Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Natacha Polony face à sa remplaçante Léa Salamé : ''Je conseille le minishort''

9 photos
Lancer le diaporama

Mardi 24 juin, un grand événement s'est déroulé sur D8. En effet, Natacha Polony a officiellement passé son pouvoir à Léa Salamé. C'est dans le Grand 8 et face à une ancienne collègue d'On n'est pas couché, Audrey Pulvar, que le face-à-face a eu lieu. La nouvelle recrue de Laurent Ruquier en a profité pour demander des conseils à celle qui intégrera à la rentrée l'équipe du Grand Journal de Canal+.

D'entrée, les deux femmes se sont tutoyées et c'est dans une ambiance décontractée qu'elles ont échangé. Se voulant plus journaliste que polémiste, Léa Salamé ne cache pas qu'émettre un jugement sur les invités de ONPC ne la met pas franchement à l'aise. Une chose que comprend Natacha Polony qui lui a vite fait comprendre qu'elle n'avait pas à enfiler le rôle de la méchante pour réussir dans ce nouveau job. "On est virulent face aux puissants mais, en revanche, quand la petite chanteuse vient présenter son disque, même s'il n'est pas terrible, moi je trouve qu'il n'y a aucune gloire à lui écraser la figure."

Mais la sexy rouquine qui ne s'est jamais autocensurée a tenu à encourager Léa Salamé a en faire autant : "Il faut dire ce que l'on pense. Ce qui compte, c'est comment on le dit. Il y a un respect de la personne. Parfois, une forme d'humour ou d'ironie peut être beaucoup plus puissante que de balancer directement." Si, bien évidemment, Natacha Polony ne garde que de bons souvenirs de ses années aux côtés de Laurent Ruquier, elle avoue tout de même que les tournages sont parfois éprouvants et met même en garde celle qui va lui succéder ! "L'enregistrement dure 4h30, 5h... C'est un enfer ! Et comme il fait environ 45 degrés sur le plateau, je conseille le minishort, très important, un éventail, piquer la clim' car il y en a une pour deux, ça rafraîchit les idées."

Inquiète de devoir incarner les opinions de droite face à un Aymeric Caron qui assume sa sensibilité de gauche, Léa Salamé a ensuite été rassurée par son aînée. "Le jour où j'ai été prise chez Laurent Ruquier, Jean-François Kahn m'a appelée et m'a dit : 'C'est formidable pour toi, je suis vraiment très content mais il y a un problème, ils t'ont prise pour faire la droite mais ils vont se rendre compte que tu n'es pas de droite.' Je pense qu'on a le choix de ne pas rentrer dans les cases", a-t-elle conclu.

Prévenante et rassurante face à Léa Salamé, l'ex-collègue de Laurent Ruquier a tenu à conclure l'entretien par des félicitations visiblement sincères : "J'étais contente d'apprendre que c'était toi qui me remplaçais, très contente."

Sarah Rahimipour

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image