Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Natalie Portman : A Venise, elle a dévoilé son baby bump et... son pire échec

C'est le festival des révélations pour la star !

Sur le tapis rouge de la Mostra de Venise, Natalie Portman a fait sensation deux soirs de suite, puisqu'elle présentait dans un premier temps le biopic Jackie, puis la nouvelle réalisation de Rebecca Zlotowski, Planetarium, dans laquelle elle partage la vedette avec la prometteuse Lily-Rose Depp. Devant les objectifs, dans sa robe satinée signée Valentino, elle a également dévoilé ses rondeurs naissantes de future maman (elle a déjà un fils, Aleph, dont le père est son mari, le chorégraphe français Benjamin Millepied). Au micro des journalistes, la star oscarisée a fait une autre révélation détonante.

Interrogée par Le Monde, Natalie Portman est revenue sur la saga Star Wars dans laquelle elle joue le rôle de Padmé, la reine Amidala : "J'ai le sentiment de n'avoir pas réussi à bien jouer dans les blockbusters. Star Wars, c'est mon plus grand échec. Plein d'acteurs arrivent à faire des choses fantastiques dans ce type de films... Moi, je cherche. Comment donner du sens à une performance quand on joue sur un fond vert, ou quand on parle de l'espace, sans rien comprendre à ce qu'on raconte ? Je travaille. Ça me motive énormément."

Bande-annonce de Star Wars - Episode I : La Menace fantôme

Mais l'idée d'échouer ne traumatise par la comédienne surdouée découverte dans Léon, contrairement à ce qu'on pourrait penser : "Je suis à l'opposé de ça ! Je prends le travail au sérieux, c'est vrai. Mais je suis très à l'aise avec l'échec. Cela a sans doute à voir avec le fait de faire des choses depuis vingt-cinq ans, dont beaucoup n'ont pas marché. Même quand le succès est au rendez-vous, j'essaye de ne pas mesurer ma réussite à celle du film, mais à des choses sur lesquelles j'ai prise : l'effort que j'ai investi, la qualité des rapports humains, etc."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel