Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Natascha Kampusch séquestrée 8 ans: Insultes, moqueries... son calvaire continue

10 ans après son évasion et 8 ans de séquestration, l'Autrichienne Natascha Kampusch sort un second livre à Vienne en Autriche, le 17 août 2016
18 photos
Lancer le diaporama
10 ans après son évasion et 8 ans de séquestration, l'Autrichienne Natascha Kampusch sort un second livre à Vienne en Autriche, le 17 août 2016
13 ans après son évasion du domicile de Wolfgang Priklopil, son gêolier, Natascha Kampusch dit ne toujours pas "se sentir libre". Dans une interview accordée au média allemand "Bunte.de", l'auteure de 31 ans raconte le harcèlement dont elle est victime chaque jour sur les réseaux sociaux.

L'histoire de Natascha Kampusch a captivé des millions de personnes dans le monde entier. Injuste, dure et singulière, l'enfance de cette jeune femme ne cesse d'être racontée, encore aujourd'hui, 13 ans après son évasion. Tout a commencé le 2 mars 1998, où, après une dispute avec sa mère, elle décide de faire le chemin de l'école à pied.

Un trajet de cinq minutes qui a suffit à Wolfgand Priklopil pour l'approcher et la kidnapper dans sa camionnette blanche. Il l'emmène dans une pièce cachée de son domicile de Vienne, dans une zone pavillonnaire située à une dizaine de minutes de l'appartement de ses parents. Natascha Kampusch y restera captive et sous les ordres de son ravisseur pendant plus de huit ans, malgré plusieurs occasions de s'échapper. Ce n'est qu'à l'âge de 18 ans qu'elle a pu fuir Wolfgang, profitant d'un moment d'inattention. Une fois Natascha échappée, cet expert en télécommunications s'était donné la mort, rendant impossible tout procès.

Après le film 3096 et une autobiographie, 3096 jours (le nombre de jours où elle a été gardée captive), Natascha Kampusch a encore des choses à dire sur le calvaire qu'elle a vécu durant son enfance. "Toutes ces années, je me suis concentrée sur l'espoir d'un avenir meilleur et, un jour, je me suis libérée, j'ai compris ce que je pouvais faire, aller à l'école, avoir des amis", a-t-elle confié dans une interview au site allemand Bunte.de. Malgré cela, celle qui a aujourd'hui 31 ans avoue : "Je ne me sens toujours pas libre."

La haine qui me frappe sur Internet est incroyable

En plus d'avoir à vivre avec ce passé, Natascha Kampusch doit faire face à certaines critiques depuis l'apparition des réseaux sociaux. "Quand je me suis libérée, je pensais que les gens seraient heureux pour moi, et j'étais convaincue de cela. Du moins, il ne m'est pas venue à l'esprit qu'ils pouvaient m'insulter, me critiquer ou même me blâmer pour ma captivité. Malheureusement, cela se produit encore et encore, la haine qui me frappe sur Internet est incroyable, je ne sais pas pourquoi, il y a des mensonges et des insinuations qui circulent, écrits par des gens qui ne me connaissent même pas", poursuit-elle.

Certains la traitent "d'hypocrite", de "frivole", d'autres lui disent même de "retourner au sous-sol". "Ils disent que ma captivité n'a pas pu être si mauvaise. Il existe aussi des groupes Facebook qui publient des blagues sur moi au sous-sol. Ça me fait mal (...) Les gens agissent comme si cela avait été un coup de chance pour moi d'avoir été enfermée", déplore Natascha Kampusch.

Aujourd'hui, Natascha Kampusch vit d'une belle carrière d'auteure. Touche à tout, elle a même sorti une collection de bijoux.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Olivier Dion se prête au jeu de l'interview VNR de Purepeople.
Un témoigne accable le pilote David Ibbotson pour le crash de l'avion qui transportait Emiliano Sala vers Cardiff le 21 janvier 2019. Documentaire "Emiliano Sala : les secrets d'un destin brisé" diffusé sur la chaîne L'Equipe le 22 mai 2019.
Lara Fabian raconte son premier baiser avec son mari Gabriel Di Giorgio dans "Salut les terriens" rediffusé le 20 avril 2019.
Chiara Ferragni fête ses 32 ans en famille avec le sac "Peekaboo" de Fendi. Mai 2019.
Pauline Ducruet chez son père Daniel Ducruet au Cap d'Ail (Alpes Maritimes) avec sa demi-soeur Linoué dans le cadre d'un portrait en toute intimité proposé par le magazine Story : des vies hors normes sur M6 le 21 juillet 2019.
Images de l'enterrement de vie de garçon de Louis Ducruet au Japon en avril 2019. Instagram.
Le mannequin Kinsey Wolanski a interrompu la finale de la Ligue des champions Tottenham-Liverpool au Wanda Metropolitano, à Madrid, le 1er juin 2019.
Jade Foret, dans une story Instagram du 29 juillet 2019, a démenti être célibataire comme elle le prétendait quelques heures plus tôt dans une précédente story, ajoutant une photo de la mention "épouse d'Arnaud Lagardère" dans son passeport.
Story Instagram de Camille Gottlieb sur le défilé de la première collection d'Alter Designs, la marque de sa soeur Pauline Ducruet, le 18 juin 2019 à La Cartonnerie, à Paris.
Images de l'enterrement de vie de garçon de Louis Ducruet au Japon en avril 2019. Instagram.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel