Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Nathalie Marquay : Jean-Pierre Pernaut a cherché à la convaincre de "renoncer à sa deuxième grossesse"

Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
15 photos
D'ici quelques jours, Nathalie Marquay va faire paraître son livre intitulé "Moi, j'y crois" dans lequel elle aborde un sujet très intime : à savoir l'une de ses grossesses qui a représenté un risque. Et qui a poussé son mari Jean-Pierre Pernaut à envisager l'avortement.

Nathalie Marquay a décidé de ne plus rien cacher à ses fans. Le 16 septembre prochain, ces derniers en sauront davantage sur sa personne grâce à son livre Moi, j'y crois, qui évoque ses rêves prémonitoires. C'est d'ailleurs grâce à ce don que notre ancienne Miss France 1987 n'a jamais douté qu'elle donnerait naissance à deux enfants. Une certitude que n'a en revanche pas toujours partagé son mari Jean-Pierre Pernaut.

Dans son ouvrage, Nathalie Marquay met en effet l'accent sur un sujet très personnel, à savoir le jour où le journaliste de TF1 et son médecin ont cherché à la convaincre de "renoncer à sa deuxième grossesse". Et pour cause, à l'époque, la jolie brune se remettait encore de la leucémie qui a failli lui coûter la vie et qui plus est, elle venait d'accueillir son premier enfant, la jeune Lou. "Deux césariennes dans un laps de temps aussi rapproché, tout juste un an, sérieusement, vous n'y pensez pas, Nathalie !", l'a mis en garde son médecin comme elle le relate dans des pages de son livre que s'est procuré Femme actuelle. Mais en vain. "Encore une fois, c'est la science qui parle, la science qui me dit qu'après trois chimios, m'être retrouvé enceinte à un âge déjà avancé, 35 ans, et avoir accouché sous césarienne représente pour mon corps une succession d'épreuves terriblement lourdes". De son côté, Jean-Pierre Pernaut partageait les inquiétudes du médecin "par peur de perdre la femme qu'il aime".

Qu'à cela ne tienne, Nathalie Marquay est restée déterminée à avoir son bébé. "Non, pas question que j'avorte. Ce bébé que nous avons fait, Jean-Pierre, cet enfant que je porte, docteur, il vient de là-haut... Oui, du Ciel, si vous voulez, je peux utiliser ce mot. Si je suis enceinte aujourd'hui, il ne s'agit pas d'un accident, mais de ma vie telle qu'elle a été écrite, telle qu'elle doit se dérouler sous la protection de mes âmes et de mes anges... Je ne cours aucun danger, ni moi ni le bébé. Cette naissance va parfaitement se dérouler, je peux vous l'assurer", rapporte-t-elle encore dans son livre. L'histoire a donné raison à Nathalie Marquay qui a accouché quelques mois plus tard de son fils Tom, aujourd'hui âgé de 17 ans et en pleine forme !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image