Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nicolas Bedos ose blague pédophile et sosie de Sarkozy dans On n'est pas couché

7 photos
Lancer le diaporama
Après quatre semaines d'absence, très occupé par la promo de son dernier livre, La Tête ailleurs, Nicolas Bedos faisait son retour sur le plateau d'On n'est pas couché, ce samedi 30 novembre, aux côtés de Laurent Ruquier. Et quel retour !

Autour de la table : le musicien Manu Katché, l'animateur de TF1 Christophe Dechavanne, venu parler de son opposition à la hausse de la TVA sur les préservatifs, ou encore la brillante chorégraphe Blanca Li, qui présentera son nouveau spectacle Robot, au Théâtre des Champs-Elysées, à Paris, dès le 23 décembre. Sans oublier les chroniqueurs Natacha Polony et Aymeric Caron.

Succédant dans le fauteuil de l'invité à Olivier Besancenot, invité politique de la semaine, Nicolas Bedos a passé en revue les nombreux invités politiques conviés à cette place durant le mois écoulé (Jean-Pierre Chevènement, Ségolène Royal, Laurent Wauquiez...), taquinant chacun de façon plus ou moins incisive. Même Besancenot n'est pas épargné.

Ainsi, après cette entrée en matière, Nicolas Bedos, souhaitant rendre hommage au public de l'émission qui a passé des heures "à se les geler dehors pour espérer voir des célébrités de près", invite tout le public à envahir le plateau. Il s'exécute. Là encore, l'humoriste et écrivain, désormais brouillé avec Frédéric Beigbeder, s'empresse de titiller chroniqueurs et invités : "Vous avez le droit de sentir le nuque de mon ami Dechavanne ainsi que son parfum Heinekein n°5... Par contre, pas un doigt dans les cheveux de Polony. Avec tout ce qu'elle met dedans, c'est un coup à choper le tétanos. J'encourage certaines à faire preuve de compassion en se frottant contre Caron, qui, je vous le rappelle, n'a pas eu de rapport depuis 1908."

La blague qui divise...

Quelques instants plus tard, Nicolas Bedos revient sur son récent passage dans le Grand Journal, et sur son aventure avec Doria Tillier, Miss Météo de l'émission. Dans sa chronique, il en vient à s'imaginer un passé avec la chroniqueuse et journaliste politique Natacha Polony...
"Natacha a toujours été d'une très grande discrétion sur notre passé bucco-génital. Merci Natacha. Ça ne regarde personne", estime-t-il. Et d'ajouter une boutade qui divise quelque peu le public de l'émission : "C'est une histoire entre toi et moi. Et ton fils, qui n'avait qu'à pas ouvrir la porte. Ni la bouche !"

Un faux Sarkozy plus vrai que nature

Dans la seconde moitié de sa chronique, Bedos imagine que son boss Laurent Ruquier l'a convaincu d'être présent ce soir en faisant venir Nicolas Sarkozy, le vrai. Histoire que l'humoriste puisse "se le faire". Voilà alors un sosie de Nicolas Sarkozy très ressemblant mais totalement muet, qui fait face à un Bedos toujours aussi délicieux.

Vous l'avez compris, le chroniqueur d'On n'est pas couché était une nouvelle fois en très grande forme hier soir sur le plateau de l'émission. Découvrez sans plus attendre sa chronique dans notre player vidéo !

Joachim Ohnona
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel