Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Novak Djokovic se fait envoyer au tapis par la très sexy Kym Johnson !

Le 21 janvier 2011, Novak Djokovic se ressourçait avant d'entamer les choses très sérieuses à l'Open d'Australie : quelques heures après sa victoire sur Troicki, il s'éclatait avec la belle danseuse Kym Johnson de Dancing with the stars.
22 photos
Lancer le diaporama
Le 21 janvier 2011, Novak Djokovic se ressourçait avant d'entamer les choses très sérieuses à l'Open d'Australie : quelques heures après sa victoire sur Troicki, il s'éclatait avec la belle danseuse Kym Johnson de Dancing with the stars .

Fidèle à sa nature imprévisible et à son habitude des coups d'humour, Novak Djokovic a trouvé une manière aussi agréable que tonique de se ressourcer et de se détendre entre deux tours de l'Open d'Australie, première levée du Grand Chelem dont il s'apprête à disputer la demi-finale face à Roger Federer : il danse sur le court !

Le tennisman serbe, troisième mondial à l'ATP, est très joueur, on le sait : ses parodies croustillantes des autres vedettes du circuit, hommes commes femmes (Nadal, Sharapova, etc.), présentes ou passées (John Mc Enroe), ont réjoui plus d'un spectateur et fait le tour du web. Et, loin de s'attirer les foudres de ses homologues, Nole, dont le fort caractère s'exprime parfois sur le court lorsque le champion est frustré d'un coup ou d'un match qui lui échappe, n'a pourtant que des amis sur le circuit. La faute à sa bonne humeur contagieuse, lui qui ne rechigne jamais à faire le pitre spontanément ou sur demande. France Télévisions, par exemple, ne s'est jamais privé de le solliciter lors de ses passages par Roland-Garros : visionnez dans notre player cette magnifique interprétation de Gipsy, le tube gitano-sensuel de Shakira, en duo avec son compatriote Viktor Troicki pour vous en convaincre !

C'est justement après avoir expressément disposé de son ami et partenaire victorieux de Coupe Davis Troicki sur abandon dans le second set, lors de son troisième tour à Melbourne, que Novak Djokovic s'est laissé entraîner à danser sur les courts sous l'impulsion de la superbe Kym Johnson, une danseuse australienne starisée par sa participation au télé-crochet américain Dancing with the stars. Présente à l'écran depuis la première saison du show dansant, dont elle remporta la neuvième saison avant d'être prématurément éliminée lors de la onzième édition (elle y avait pour partenaire David Hasselhoff), Kym Johnson aidait ainsi à promouvoir le lancement du show en Australie. Novak Djokovic était le candidat idéal, lui qui s'est récemment prêté à un génial clip de Martin Solveig, même s'il semble s'être un peu emmêlé les pinceaux, finissant au tapis (voir vidéo) !

On rêverait de ce genre d'animation pour annoncer l'arrivée du show Dancing with the stars en France, pour une première saison qui débutera le 12 février sur TF1, présentée par Vincent Cerutti et Sandrine Quétier.

Novak Djokovic, qui avait déjà prouvé sa jovialité le dimanche précédent (16 janvier) en participant à la mobilisation des champions pour les sinistrés des inondations en Australie (voyez le jouer les photographes sportifs aux abords du court, avec les photos ci-dessus), doit pourtant se plonger dans une concentration maximale, pour espérer atteindre pour la première fois la finale à Melbourne. Tombeur brillant de l'excellent Berdych mardi (6-1, 7-6, 6-1 en 2h32'), il retrouve Roger Federer, qu'il avait dominé en cinq sets épiques en demi-finale de l'US Open. Mais, depuis, le Suisse a pris un nouvel essor et terminé la saison 2010 sur les chapeaux de roue.

D'ailleurs, Nole prend l'affaire très au sérieux : "Maintenant, c'est le plus grand joueur de l'histoire qui m'attend", considère-t-il. Sans doute espère-t-il déjà de rééditer son exploit de 2008, lorsqu'il avait terrassé le roi Roger en demi-finale de ce même Open d'Australie, privant le Suisse d'une onzième victoire consécutive en Grand Chelem.

G.J.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image