Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nymphomaniac : Le film sulfureux avec Charlotte Gainsbourg se précise

Après la descente aux enfers d'Antichrist et l'apocalypse totale de Melancholia, Charlotte Gainsbourg est décidément adepte des thérapies extrêmes de Lars von Trier.

Annoncé pendant la tristement célèbre conférence de presse cannoise avec Kirsten Dunst, Nymphomaniac marquera la troisième collaboration entre l'actrice française et le réalisateur danois. Décrit comme une exploration de la sexualité d'une femme au fil des années, le film déjà sulfureux se précise dans le synopsis officiel :

"Nymphomaniac est l'histoire lumineuse et poétique du voyage érotique d'une femme, de sa naissance à ses 50 ans, raconté par elle-même, Joe, autoproclamée nymphomaniaque.

Par un après-midi glacial, Seligman, un vieux célibataire, trouve Joe à demi-consciente et battue dans une allée. Après l'avoir ramenée chez lui, il voit ses blessures et tente de comprendre ce qui lui est arrivé. Il écoute avec attention le récit en huit chapitres de sa vie à multiple visage, riche en rencontres et incidents."

Attachée au projet depuis quelques mois, Charlotte Gainsbourg explique : "Je n'ai pas lu le scénario. Je me suis en quelques sorte engagée à faire le film sans le lire." Toutefois, l'actrice précise qu'elle n'est pas prête à tout devant la caméra de Lars von Trier : "Je sais qu'il veut utiliser des acteurs pornos pour nos doublures, comme dans Antichrist. Alors ils ferait ces plans [Nymphomaniac contiendra des scènes très explicites], et après, on ferait le reste. (...) Je ne sais pas jusqu'à quel point mais j'ai des limites. J'en ai eu sur Antichrist - je me souviens, il [Lars von Trier] m'a demandé de masturber l'acteur porno et c'est là que j'ai dit que je ne pouvais pas. Alors nous verrons où seront mes limites sur le prochain."

De son côté, Stellan Skarsgård a été le premier acteur contacté pour Nymphomaniac : "Il m'a appelé il y a quelques mois (...) et a dit 'Stellan, je veux te bloquer pour l'été prochain, alors ne fais rien d'autre. Je vais faire un film porno et je veux que tu joues le rôle principal masculin.' J'ai répondu 'Oui, bien sûr, Lars'. 'Mais tu n'auras pas à bai*** dans le film'. J'ai dit ok, et il m'a dit 'Mais tu montreras ta b*** à la fin, et elle sera flasque'. 'OK Lars, je serai là."

Le tournage de Nymphomaniac est donc prévu pour cet été, mais ne devrait pas, pour une fois, être sélectionné au Festival de Cannes - un passage autrefois habituel pour Lars von Trier.

Charlotte Gainsbourg est membre du jury du Festival de Berlin aux côtés de Mike Leigh, François Ozon et Jake Gyllenhaal, du 9 au 19 février.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel