Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Obsèques de George H.W. Bush : Larmes et rires de son fils auprès des Obama

George W. Bush très ému - Obsèques de George H.W. Bush à la National Cathedral, Washington, le 5 décembre 2018.
48 photos
Lancer le diaporama
George W. Bush très ému - Obsèques de George H.W. Bush à la National Cathedral, Washington, le 5 décembre 2018.
Mort le 30 novembre 2018, George H.W. Bush recevait des obsèques nationales à Washington ce 5 décembre, avant d'être inhumé au Texas aux côtés de sa femme et de leur fille, décédée quand elle avait 3 ans. Quatre anciens présidents et un actuellement en poste étaient présents.

L'heure était aux adieux, mais aussi à l'unité. Un moment rare, comme hors du temps, s'est produit lors des obsèques de l'ancien président américain George H.W. Bush, ce mercredi 5 décembre 2018. Dans la matinée, 3000 personnes s'étaient réunies en la Cathédrale nationale de Washington pour assister aux funérailles du père de George W. Bush. Un événement marqué par la présence de quatre anciens présidents et de l'actuel locataire de la Maison Blanche, Donald Trump.

C'est ainsi la première fois que le magnat de l'immobilier a serré la main de Barack Obama depuis la passation de pouvoir le 20 janvier 2017. Depuis, les deux hommes se sont soigneusement évités. C'est au premier rang que se sont retrouvés l'actuel président conservateur, aux côtés de sa femme Melania Trump, et l'ancien maire de Chicago, quant à lui avec son épouse, Michelle Obama (qui a annulé sa venue à Paris pour faire la promo de son livre). Les deux démocrates Bill Clinton et Jimmy Carter, respectivement avec leurs femmes Hillary et Rosalynn, étaient également de la partie. La petite anecdote voudra que les Trump ont salué sans effusion les Obama, assis juste à côté, mais pas les Clinton et Carter. Ces derniers avaient toutefois échangé chaleureusement quelques mots avec son vice-président Mike Pence, plus tôt.

Rivalités oubliées

Le Prince Charles, la chancelière allemande Angela Merkel, le roi de Jordanie Abdallah II et la reine Rania, le président polonais Andrzej Duda accompagné de Lech Walesa, ainsi que plusieurs autres dignitaires étrangers faisaient partie des invités. La France a quant à elle était représentée par Hubert Védrine, ex-ministre des Affaires étrangères.

Si Donald Trump n'a pas pris la parole durant la cérémonie, il avait tweeté un message en saluant la mémoire de George H.W. Bush - et ce malgré le fait que le 41e président américain avait affiché publiquement ne pas avoir voté pour l'actuel occupant de la Maison Blanche en 2016. "Il ne s'agit pas de funérailles mais d'une journée de célébrations pour un grand homme qui a mené une longue vie exceptionnelle. Il va nous manquer !", a-t-il ainsi écrit. Des mots d'apaisement alors que l'on sait les prises de position très dures à l'encontre de Jeb Bush lors de la primaire républicaine, et le fait que Donald Trump n'avait pas assisté aux funérailles de Barbara Bush, épouse de George H.W. décédée en avril.

Les Bush unis

C'est ensemble que Trump, Obama, Clinton et Carter ont assisté à l'arrivée du cercueil, suivi des cinq enfants du Texan, dont bien évidemment George W. Bush que l'on a vu de nouveau partager un doux moment de complicité avec Michelle Obama, avant qu'il ne prenne place lui aussi au premier rang voisin.

Pendant la cérémonie, plusieurs personnalités et proches ont prononcé un discours, George W. Bush en tête. Sa fille Jenna a également fait une lecture, alors que son père contenait son émotion. Des larmes, il ne pourra en revanche en retenir lors de son passage. "Sourions à l'idée de savoir que papa est en train de câliner Robin [sa fille morte d'une leucémie lorsqu'elle avait 3 ans NDLR] et qu'il tient à nouveau la main de maman", a-t-il notamment déclaré devant les quatre autres enfants du défunt, à savoir Marvin Bush et sa femme Margaret, Neil Bush et son épouse Maria, Dorothy Bush Koch et son mari Bob et enfin le gouverneur de Floride, Jeb Bush avec sa femme Columba.

Après les obsèques à Washington, la dépouille de George H.W. Bush sera ramenée dans son Texas d'adoption. S'y déroulera une dernière cérémonie à l'église épiscopalienne de St. Martin à Houston, jeudi 6 décembre, avant une inhumation derrière la bibliothèque présidentielle George-Bush, aux côtés de Barbara, son épouse pendant 73 ans, et de Robin, leur fille.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Eric des "12 Coups de midi" n'a pas pu profiter de la totalité de ses gains - émission du 3 juillet 2020, sur TF1
Jean-Paul Belmondo a fait un tour en hélicoptère à Saint-Tropez le 2 juillet 2020.
Shy'm se dévoile en train de bronzer sur Instagram le 30 juin 2020.
Duo Maintenant dans "Incroyable talent, la bataille du jury", le 30 juin 2020, sur M6
Grégoire Puel
Amel Bent a republié une séquence d'elle en train de partager un câlin avec l'une de ses deux filles sur Instagram le 29 juin 2020.
Mohamed Siaaliti, ex-candidat de "Koh-Lanta" en 2019 sur TF1, s'exprime au JT de 20 heures de France 2 lundi 29 juin 2020.
Maryse Gildas évoque sa nouvelle vie sans Phillipe Gildas, décédé en octobre 2018 - 27 juin 2020, Non Stop People
Eric des "12 Coups" de midi parle de sa nouvelle vie dans l'émission du 29 juin 2020, sur TF1
Mathilde, la belle-fille de Didier Deschamps, apparaît dans un reportage de "50' Inside, le mag" (TF1), consacré au renouveau de Saint-Tropez. Ell y livre ses secrets pour un corps de rêve. Le 27 juin 2020
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel