Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Obsèques de Lemmy (Motörhead) : Dave Grohl et les stars du rock saluent l'idole

Samedi, les obsèques de Lemmy de Motörhead étaient célébrées à Los Angeles devant de nombreux proches et stars du rock.

Du rire, des pleurs, du Jack Daniel's et des amplis Marshall. Emporté à 70 ans par un cancer, juste avant Noël, Lemmy Kilmister, icône de Motörhead, était célébré hier, samedi 10 janvier, pour des obsèques émouvantes mais rock'n'roll à Los Angeles. Une cérémonie-événement retransmise en direct sur YouTube et qui a réuni de nombreuses figures de la famille du rock, à l'instar de Dave Grohl et Ozzy Osbourne, mais aussi Juliette Lewis et Ice-T, venus dire adieu à l'une des dernières rockstars.

L'hommage de son fils

"Il n'aurait pas voulu quelque chose de formel ou de sombre". Comme tous les gens réunis au Forest Lawn Memorial Cemetery de Los Angeles, Todd Singerman, manager de Motörhead, et les proches de Lemmy ont vécu des obsèques hors du commun hier soir. Autour de nombreux objets fétiches du rockeur, comme son mythique chapeau, posé sur une urne, ses bottes de biker, sa croix de Malte ou encore une grande photo de Motörhead, chacun était invité à célébrer "la vie de Lemmy".

Et ce, avant de laisser la parole à Paul Inder, le fils de la légende du rock anglaise. Ce dernier salue alors la mémoire de son papa, décrit comme un "esprit libre" et un "guerrier de la scène". La légende du heavy metal que l'on croyait immortelle aurait senti que "quelque chose n'allait pas" en août dernier, raconte-t-il au cours d'une cérémonie que des millions de fans, invités à ne pas se rendre sur place, ont suivi en direct sur YouTube. Comme le manager du groupe l'avait demandé, beaucoup se sont ainsi réunis pour regarder l'ultime adieu au héros de l'épopée rock, et notamment à quelques mètres de la cérémonie, dans l'un des bars préférés de Lemmy à Los Angeles, où il vivait.

Dave Grohl salue son "héros"

"Bon voyage, mon cher père, a ajouté Paul Inder. Tu es de retour sur la route pour la plus longue tournée et un grand concert au ciel." Slash, le mythique guitariste de Guns N' Roses a ensuite pris le micro : "Lemmy était quelqu'un dont j'étais honoré d'avoir été l'ami. Il vivait la vie comme il le voulait... Sa musique et sa personnalité seront là pour toujours." Robert Trujillo et Lars Ulrich de Metallica, ou encore Rob Halford de Judas Priest et Scott Ian d'Anthrax ont également salué celui qui incarnait mieux que quiconque le fameux Sex, drugs and rock'n'roll.

C'est Dave Grohl qui va ensuite conclure la cérémonie avec un discours poignant sur son idole, rencontrée 20 ans plus tôt. Le leader des Foo Fighters et ancien batteur de Nirvana a salué son "héros" et un "vrai rockeur" mais également un "modèle" car "il était particulièrement gentil avec tout le monde", avant de trinquer à sa santé, des sanglots dans la voix. Sous les applaudissements, la caractéristique basse Rickenbacker du mythique rockeur sera ensuite branchée à son énorme ampli Marshall. Pour le dernier et plus émouvant larsen de Lemmy.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel