Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Obsèques du prince Philip : la présence du prince Andrew, l'autre casse-tête de la reine

Obsèques du prince Philip : la présence du prince Andrew, l'autre casse-tête de la reine
Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
13 photos
Après quelques jours de réflexion avec ses conseillers, Elizabeth II a finalement tranché : personne ne portera d'uniforme militaire lors des obsèques de son mari le prince Philip, samedi à Windsor. Une décision inhabituelle, certainement pour éparger tout embarras aux princes Andrew et Harry.

Il n'y a pas que la présence du prince Harry qui complique les obsèques du duc d'Edimbourg... La venue du prince Andrew, le troisième enfant de la reine Elizabeth et du prince Philip, est également délicate à gérer pour le palais. Le Britannique de 61 ans se fait particulièrement discret depuis qu'il s'est retiré de la vie publique en novembre 2019, à cause de son implication dans l'affaire Jeffrey Epstein. Son bref hommage télévisé à son père le 11 avril dernier, à la sortie de la messe avec son frère le prince Edward, était d'ailleurs sa première prise de parole en dix-sept mois.

Quelle place accorder au prince Andrew lors des funérailles du prince Philip, qui se tiendront samedi 17 avril au château de Windsor ? Tel est le casse-tête qui s'impose à Elizabeth II et ses conseillers, désireux on l'imagine d'éviter tout embarras. Plus précisément, le palais devait se prononcer sur l'uniforme militaire que le duc d'York pourra porter lors des funérailles, lui qui a été nommé vice-amiral de la Royal Navy à l'occasion de ses 55 ans, en 2015. Il devait être nommé amiral l'an dernier, pour ses 60 ans, mais le père des princesses Beatrice et Eugenie a préféré reporter l'événement en attendant de peut-être rétablir sa réputation.

À en croire les informations du Daily Mail publiées mercredi, le prince Andrew avait demandé à sa mère la reine de pouvoir porter son uniforme de vice-amiral samedi. Elizabeth II a finalement tranché en interdisant à tous les membres de sa famille de porter un uniforme militaire, y compris à ses héritiers Charles et William. Une décision qui a également pris en compte les éventuelles répercussions sur son petit-fils Harry, qui aurait été le seul homme senior de la famille royale à porter une costume civil lors des obsèques. Impossible pour le duc de Sussex de porter un uniforme militaire puisqu'il a (douloureusement) renoncé à ses titres honorifiques en quittant la monarchie, il y a de ça un an...

Après un an d'absence, le prince Harry a fait son retour au Royaume-Uni en début de semaine et se trouve aujourd'hui en quarantaine, très certainement dans son Frogmore Cottage de Windsor. C'est finalement seul que le Britannique de 36 ans va retrouver la Firme, puisque Meghan Markle a été contrainte de rester en Californie en raison de l'avancement de sa grossesse. Des retrouvailles particulièrement attendues quand on sait à quel point l'interview vérité des Sussex avec Oprah Winfrey a blessé famille royale, en particulier le prince Charles, le prince William et Kate Middleton.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image