Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Obsèques du prince Philip : Meghan Markle "a fait tout son possible" pour venir avec Harry, en vain

Obsèques du prince Philip : Meghan Markle "a fait tout son possible" pour venir avec Harry, en vain
Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
25 photos
La famille royale britannique est en deuil depuis le décès du prince Philip, le 9 avril dernier à Windsor, à l'âge de 99 ans. Les funérailles du duc d'Edimbourg se tiendront samedi prochain, mais Meghan Markle ne pourra pas être au côté de son mari le prince Harry dans cette épreuve...

C'est finalement seul que le prince Harry va prendre part aux obsèques de son grand-père le prince Philip, le 17 avril 2021. Enceinte d'une petite fille attendue pour l'été prochain, Meghan Markle est contrainte de rester en Californie avec leur fils Archie (22 mois). L'ex-actrice de 39 ans aurait tout essayé pour se rendre elle aussi à Windsor et soutenir son mari dans cette épreuve.

"La duchesse a fait tout son possible pour voyager aux côtés du duc, mais malheureusement, elle n'a pas reçu l'autorisation médicale de son médecin", a rapporté une source proche des Sussex au magazine Harper's Bazaar. C'est donc depuis sa villa de Montecito, à Santa Barbara, que Meghan Markle assistera aux funérailles du duc d'Edimbourg, dont les détails ont été communiqués par le palais de Buckingham samedi en fin de journée, au moment même où le prince Charles a rendu hommage à son "cher papa".

Les obsèques vont commencer à Windsor le samedi 17 avril à 15h (heure locale) : le cercueil du prince Philip sera transporté jusqu'à la Chapelle Saint-Georges du château à bord d'une Land Rover spécialement conçue pour l'occasion, par le défunt lui-même. Lors de cette procession militaire, plusieurs membres de la famille royale devraient suivre le cercueil à pieds, y compris les quatre enfants du duc d'Edimbourg (le prince Charles, la princesse Anne, le prince Andrew et le prince Edward). Le doute subsiste en ce qui concerne la présence de la reine Elizabeth (bientôt 95 ans) et les petits-enfants du prince Philip, tels que William et Harry.

Hommage timide et nouvelles critiques

Le retour du prince Harry en Angleterre est d'autant plus attendu qu'il s'agira du tout premier depuis son départ de la monarchie il y a plus d'un an. Ses retrouvailles avec sa famille s'annoncent délicates depuis le scandale provoqué par son interview vérité avec Oprah Winfrey, diffusée début mars à la télévision américaine... Unis dans le deuil, le duc de Sussex et ses proches pourraient se réconcilier à l'occasion de cette réunion de famille précipitée.

En attendant de voir le prince Harry retrouver les siens, un timide hommage au prince Philip a été publié sur le site de sa fondation avec Meghan Markle, baptisée Archewell : "A la mémoire de son altesse royale le duc d'Edimbourg. 1921-2021. Merci pour votre service... Vous nous manquerez beaucoup." Un message bref et formel qui n'a pas manqué de déclencher une nouvelle vague de critiques...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image