Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

ONPC – Inès de la Fressange : "Mes filles ont très mal tourné"

21 photos
Lancer le diaporama
Inès de la Fressange parle de ses filles dans l'émission "On n'est pas couché", le 26 novembre 2016.
La célèbre modeuse française s'est confiée dans "On n'est pas couché".

Invitée samedi 26 novembre dans On n'est pas couché, Inès de la Fressange est venue faire la promotion de son second livre, Comment je m'habille aujourd'hui (qui paraîtra chez Flammarion le 29 novembre), dans lequel elle donne des leçons de mode aux femmes. La femme de 59 ans en a profité pour évoquer le rapport de ses deux filles, Violette (16 ans) et Nine Marie (22 ans), avec la mode.

Pour l'ex-mannequin qui se définit comme "une espèce de maman gaga", voir que ses filles n'étaient pas aussi attirées qu'elle par le monde de la mode a été un choc. "Elles ont très mal tourné. Il y en a une qui est devenue Normalienne, l'autre qui veut absolument faire des études supérieures. De ce côté-là, j'ai un peu raté le truc", a confié avec humour l'égérie Chanel. "J'aimerais que tout le monde voit à quel point elles sont magnifiques et splendides", a-t-elle ajouté, précisant ensuite que ses filles sont régulièrement sollicitées mais qu'elles refusent à chaque fois de poser.

Ce n'est pourtant pas faute d'avoir tenté ! "On a fait des photos ensemble mais elles ont vite compris que c'était un peu casse-pieds de rester là des heures", a en effet expliqué Inès de la Fressange.

Face à Laurent Ruquier, elle a aussi raconté que Nine, qui a posé en couverture du magazine ELLE avec sa mère alors qu'elle était bébé, s'était endormie sur l'épaule de sa maman. Elle a "vite vu que ce n'était pas rigolo", a commenté l'ancien top. Quant à Violette ? Elle a carrément pleuré et hurlé lors de son premier shooting. "Ça ne les intéresse pas", a conclu la compagne de Denis Olivennes, qui est devenue grand-mère il y a peu...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image