Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

ONPC - Léa Salamé : Grosse bourde et moment de gêne face à Franck Gastambide

7 photos
Lancer le diaporama
La célèbre polémiste doit regretter d'avoir posé cette question...

Élue intervieweuse de l'année et Femme en or... Léa Salamé (36 ans) connaît bien son métier... ce qui ne l'empêche pas de gaffer. Et c'est exactement ce qu'elle a fait samedi 26 mars dans On n'est pas couché (France 2) face au comédien Franck Gastambide (37 ans).

Cherchant à savoir comment les parents du comédien vivaient sa réussite, lui qui était dernier de la classe -, la polémiste de Laurent Ruquier a demandé si le père de l'acteur était à présent fier de lui. Une question simple, pas bien méchante... sauf que Léa Salamé ignorait que les rapports entre les deux hommes étaient compliqués.

Le sourire aux lèvres, le comédien et réalisateur de Pattaya, à l'affiche le 30 mars prochain de Good Luck Algeria a alors répondu, cash : "Je ne vois plus mon père depuis plus de 10 ans." Une phrase qui a mis la journaliste très mal à l'aise et l'a poussée à s'excuser. Comme à chaque situation un peu gênante, Yann Moix a vite détendu l'atmosphère en lâchant : "Ça c'est de la drague !"

Tenant tout de même à répondre à la question de Léa Salamé, Franck Gastambide a expliqué pourquoi son père n'a jamais vraiment cru en lui : "Je suis dyslexique. Toute ma vie j'ai été le dernier de la classe car on l'a découvert assez tard. Malheureusement, j'ai grandi dans une famille où l'on pensait que j'étais un peu un débile ou un feignant." Lui qui a eu tant de mal avec l'apprentissage des langues étrangères et collectionnait les zéros en rédaction car il "faisait trois fautes par ligne", a pris depuis sa revanche. Et on peut espérer que son père a changé de regard sur lui.

Lors de l'interview, Franck Gastambide a en effet conclu : "Ça doit beaucoup les surprendre de voir que j'écris des scénarios tout seul et que j'apprends des textes pour faire l'acteur et que j'ai développé des capacités d'autodidacte qui font que je n'ai jamais pris un cours de comédie de ma vie ni fait un casting de ma vie (...) Ça doit provoquer des choses pas très claires dans leur cerveau je pense." Et il a certainement raison !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel