Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Patrick Poivre d'Arvor accusé de viol : sa fille Morgane témoin de "scènes extrêmement choquantes"

13 photos
Voir 13 photos
Patrick Poivre d'Arvor accusé de viol : sa fille Morgane témoin de "scènes extrêmement choquantes"
Florence Porcel a porté plainte contre Patrick Poivre d'Arvor pour agressions sexuelles et viols au mois de février 2021. Morgane, la fille du journaliste, a tenu à prendre sa défense dans le journal Le Monde.

Il y a toujours deux versions à une histoire et c'est ce qu'a voulu prouver le journal Le Monde dans son édition du lundi 15 mars 2021. Revenant sur l'affaire Patrick Poivre d'Arvor, qui est accusé d'agressions sexuelles et de viols par l'auteure Florence Porcel, le quotidien a offert la parole à des victimes supposées du journaliste... mais aussi à deux personnes qui souhaitaient le défendre. Sa fille Morgane - issue de sa relation avec Véronique Courcoux - a notamment souhaité rappeler quelques souvenirs d'enfance.

"Aucun membre de ma famille n'a jamais été témoin d'un quelconque acte de violence ou déplacé, explique-t-elle dans un mail envoyé au journal Le Monde. Mais j'ai été témoin de scènes extrêmement choquantes. Des femmes dormaient sur le seuil de notre porte, d'autres chantaient sous nos fenêtres ou s'amusaient à nous faire peur. Certaines d'entre elles continuent à nous harceler, ma soeur et moi, pour qu'on leur obtienne des rendez-vous avec lui." Une version des faits qui pourrait correspondre à celle de Claire Chazal, l'ancienne compagne de Patrick Poivre d'Arvor, qui voyait en lui un grand séducteur mais pas un agresseur.

Patrick recevait des dizaines et des dizaines de lettres, certaines avec des photos de femmes très suggestives

Même publication, autre témoignage. Marie-Hélène Mille, l'une des deux secrétaires du journaliste, évoque les nombreuses offrandes coquines que lui adressaient certaines de ses admiratrices. "Patrick recevait des dizaines et des dizaines de lettres, certaines avec des photos de femmes très suggestives voire complètement dénudées, je le sais, c'est moi qui les ouvrais, raconte-t-elle. Il recevait aussi des cadeaux divers et variés, qui allaient de gâteaux et chocolats jusqu'à des dentelles... C'était hallucinant."

Patrick Poivre d'Arvor a nié en bloc avoir été incorrect avec les femmes, en mars dernier, sur le plateau de l'émission Quotidien. Il a même affirmé n'avoir jamais eu de relation sexuelle avec Florence Porcel et assuré qu'elle avait besoin d'un coup de publicité pour son ouvrage, Pandorini - publié en janvier dernier aux éditions JC Lattès. Depuis que l'écrivaine a déposé plainte et que l'information a fuité dans Le Parisien, de nombreuses femmes l'accusent pourtant en donnant des détails similaires, des agressions qui auraient eu lieu pour la plupart dans la tour de TF1. Une enquête préliminaire a été ouverte, au mois de février, par le parquet de Nanterre.

Patrick Poivre d'Arvor reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement de cette affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image