Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Patrick Poivre d'Arvor accusé de viols : une journaliste sort du silence et s'en prend à Jean-Pierre Pernaut

Patrick Poivre d'Arvor accusé de viols : une journaliste sort du silence et s'en prend à Jean-Pierre Pernaut
Par Holo Han Rédacteur
Comme celui de la série My Holo Love, Holo le journaliste se fait discret. Il observe l'actualité mode, musique et sport, et l'analyse dans les moindres détails…
13 photos
Le passage de Jean-Pierre Pernaut dans l'émission radio "Les Grandes Gueules" a suscité de nombreuses réactions. Cécile Delarue l'a dézingué sur Twitter. La journaliste et ancienne employée de TF1 se souvient avoir évité l'ascenseur et rasé les murs, par peur de croiser Patrick Poivre d'Arvor.

Patrick Poivre d'Arvor est accusé de viols et ses agissements au sein de la rédaction de TF1 font beaucoup parler. Jean-Pierre Pernaut a décidé de prendre sa défense et a dénoncé des "témoignages mensongers".

Mardi 2 mars 2021, Jean-Pierre Pernaut était l'invité de l'émission Les Grandes Gueules, sur RMC. Il a réagi au scandale concernant son ex-collègue chez TF1, Patrick Poivre d'Arvor. Bien que Patrick Poivre d'Arvor était "quelqu'un qui aimait les femmes et qui n'a jamais caché son amour pour les femmes", il n'est assurément pas coupable des agissements et crimes qui lui sont reprochés selon Jean-Pierre Pernaut. "Son bureau était au milieu de la rédaction, s'il s'était passé quelque chose dans ce bureau on l'aurait su, a affirmé l'ex-présenter du 13h. S'il s'était passé des choses répréhensibles, on l'aurait su. J'aimerais connaître la liste des gens qui ont témoigné car ces témoignages sont mensongers."

Ce soutien à PPDA a évidemment fait réagir. Sur Twitter, la journaliste Cécile Delarue, ancienne employée de TF1, s'est exprimée. Elle a mentionné Jean-Pierre Pernaut et a poursuivi : "J'ai travaillé à la rédaction de TF1 à cette époque. J'ai toujours soigneusement évité l'ascenseur parce que j'avais peur d'y croiser Poivre. J'ai rasé les couloirs, fait demi tour en l'apercevant, craint d'être appelée par ses secrétaires dans l'interphone, fuit les conf[érences] du 20h. Je ne suis pas la seule. Je suis loin d'être la seule."

Le 18 février dernier, Le Parisien révèle qu'une enquête préliminaire pour viols avait été ouverte par le parquet de Nanterre. L'auteur et ex-présentateur du 20h de TF1 est visée par la plainte de l'écrivaine Florence Porcel. Elle lui reproche un rapport sexuel non consenti en 2004 dans son bureau, et de lui avoir imposé une fellation en 2009 au siège de la société de production A Prime Group.

Florence avait 21 ans lors de la première agression sexuelle présumée de Patrick Poivre d'Arvor. Elle était alors "en convalescence d'une tumeur au cerveau et encore vierge".

L'homme a fermement nié ces accusations, les qualifiant de "fantaisistes", et a révélé qu'il comptait lui aussi saisir la justice.

Patrick Poivre d'Arvor reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement définitif de cette affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image