Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
#JeSuisProf

Pékin Express 5 : Regardez les nombreux clashes, les insultes, l'abandon d'une équipe et... le retour de Sabine et Stéphanie !

La nouvelle étape de Pékin Express, diffusée hier soir sur M6, a été l'un des meilleurs épisodes depuis le début de cette cinquième saison : disputes, insultes, rires, complicité, abandon et manipulation... les sept équipes nous ont encore fait rêver !

Résumé

Cette nouvelle étape commence par un trek dans le désert d'Atacama... MAIS le départ ne peut se faire sans 15 litres d'eau par duo : 3 bidons de 5 litres qui doivent être libérés par une clé se trouvant autour d'un lama à aller chercher. Le domptage de lama est visiblement difficile pour le duo Anne-Marie & Chloé qui part avec du retard. Une fois les bidons d'eau en leur possession, les voilà tous partis pour un trek de 40 km dans le désert le plus aride du monde, le désert d'Atacama : l'épreuve est considérée comme la plus longue et la plus difficile de l'histoire de Pékin Express, "les candidats vont en baver" dixit Stéphane Rotenberg.

L'épreuve est éreintante (un sac de 20 kg sur le dos auquel il faut ajouter les 15 litres d'eau à porter) et, sous la chaleur écrasante et les efforts fournis, les disputes commencent, notamment au sein du couple belge qui se vomit des insultes. L'insupportable Nicolas balance des "ferme ta gueule" et autre "va te faire foutre" à un Fabrice très patient et très courageux. C'est très tendu entre eux... on comprend pourquoi ils se sont séparés à l'issue du jeu !
Les autres duos avancent en silence et les deux couples (Cécilia & Mathieu et Frédéric & Jessica) s'entraident même. Cécilia joue la coach avec sérieux en motivant la coquine Jessica : Cécilia n'est donc pas qu'une peste !

Au bout de 4h30 de marche sous 40°C , tous les candidats voient enfin le trek se terminer... pour la journée : un soulagement ! Mais pour Anne-Marie, ce n'est pas seulement la fin de la journée : "J'ai pas envie de crapahuter comme une connasse" annonce la senior à Chloé, dépitée. Anne-Marie fait la déclaration choc : elle veut abandonner. Stéphane Rotenberg, le directeur de course, rejoint le duo pour tenter de raisonner Anne-Marie, d'autant que si elle arrête... c'est aussi la fin pour Chloé ! Mais sa décision est irrévocable et Chloé est anéantie, surtout que depuis le début c'est elle qui motive son "boulet". Elle estime le comportement d'Anne-Marie comme égoïste ! Pour les autres, la fin de la course est plus joyeuse : certaines équipes campent ensemble dans le désert.

Le lendemain, tout ce petit monde repart pour finir le trek : Cécilia en profite pour décider que l'entraide est finie. Elle et son chéri Mathieu détalent comme des lapins, laissant Jessica et Frédéric à l'arrière. Cécilia & Mathieu, Jessica & Frédéric et Nicolas & Fabrice arrivent finalement les premiers et participent à l'épreuve d'immunité. Pendant cette épreuve, Nicolas s'égare encore avec un "ta gueule" destiné à Cécilia qui s'étonne qu'il l'insulte alors qu'il "n'arrive pas à bouger son gros cul" ! Ambiance... Pour Cécilia et Mathieu, la stratégie de cette épreuve (et de tout Pékin Express) est "d'abattre les Belges". In fine, c'est Jessica et Frédéric qui remportent l'immunité.

Lorsque tous les candidats sont réunis, Anne-Marie et Chloé les rejoignent pour leur apprendre leur abandon et offrir leurs deux amulettes (d'une valeur unitaire de 7 000 euros) à Frédéric et Jessica. En cas d'abandon, le règlement stipule qu'une nouvelle équipe peut arriver dans le jeu et... c'est le cas : Sabine et Stéphanie reviennent ! Cécilia est désemparée et veut même partir ! Autre nouvelle choc : c'est l'heure de mixer les équipes. Frédéric et Jessica, bénéficiant de l'immunité, mélangent les équipes et choisissent qui sera le pousseur et qui sera le ralentisseur de chaque nouveau duo : le principe est que chaque pousseur d'un duo est en binôme avec un pousseur d'un autre duo. Le premier pousseur qui passe la ligne d'arrivée fait gagner son équipe d'origine, quand le dernier pousseur fait perdre son équipe d'origine. Ces nouveaux binômes composés ne sont pas du goût de tout le monde : ambiance électrique sur la route ! Mais les équipes choisissent de ne pas vraiment mettre en place cette histoire de ralentisseur... sauf Cécilia.

Sur la route, pendant que les équipes font de l'auto-stop, Cécilia balance un "connasse" à Sabine... alors qu'elles ne sont même pas dans la même équipe ! D'un commun accord, toutes les équipes - Sabine & Stéphanie y compris - choisissent de se retrouver à Calama. Sabine est au rendez-vous... mais pas Stéphanie ! Censée être ralentisseur de son nouveau duo avec Mathieu, Stéphanie se laisse finalement avoir par l'ennemi Mathieu et le suit sans le ralentir ! Sabine est enragée et considère Cécilia et Mathieu comme des manipulateurs... et elle n'a pas faux : Cécilia persuade Yousra de jouer son rôle de ralentisseur pour que Sabine n'avance pas ! Frédéric et Jessica ayant l'immunité, ils ne sont pas pressés pour l'auto-stop. Problème : après avoir trouvé une voiture, ils n'arrivent pas à sortir du désert et doivent encore dormir dans le désert ! En tête de la course, Mathieu tente d'influencer Stéphanie en lui faisant comprendre qu'ils sont victimes de la vilaine Sabine. Tout le monde trouve un logement douillet pour la nuit et certaines amitiés naissent au sein des nouveaux binômes comme Fabrice et Quyen !

Le lendemain, c'est la fin de l'étape à Antofagasta (Chili) et Mathieu est le premier pousseur à passer la ligne, il fait donc gagner son duo avec Cécilia. Sabine est le dernier pousseur et fait donc perdre son duo avec Stéphanie : éliminées la semaine dernière, elles ont réussi à revenir cette semaine... pour être mieux éliminées à nouveau ! Enfin, pas tout à fait : l'épreuve n'étant pas éliminatoire, elles sont donc sauvées... mais auront un handicap pour la prochaine étape.

Les moments forts

On a été agacés... par Sabine, perpétuellement aigrie et revancharde, qui n'hésite pas à se disputer avec la gentille Yousra qu'elle accuse de mentir ! Yousra a, heureusement, remis les choses en place...

On a été stupéfaits... par l'égoïsme d'Anne-Marie, le boulet de Chloé. Elles ne se connaissaient pas avant l'aventure et Anne-Marie - se prétendant sportive - n'éprouve pas le moindre remord à abandonner Chloé, la pénalisant au passage ! (voir vidéo)

On a été étonnés... par la stratégie de Cécilia la peste et son chéri Mathieu : prêts à tout pour gagner, quitte à manipuler les autres... (voir vidéo)

On a ri... des différents règlements de comptes ponctués d'insultes : entre Nicolas et Fabrice (voir vidéo) et entre Cécilia et Sabine (voir vidéo) !

Audience en hausse !

Stéphane Rotenberg peut être fier de lui : l'audience a augmenté de 500 000 téléspectateurs ! Passant de 3 millions la semaine dernière à 3,5 millions hier soir, Pékin Express s'est amélioré : la part de marché est passée de 12,2 % la semaine dernière à 14,7 % hier soir ! M6 s'est ainsi placée en troisième position derrière le season finale de Dr House ("seulement" 6,9 millions de téléspectateurs) et derrière Le grand ménage de France 3 avec Charlotte de Turckheim. De mieux en mieux pour M6 !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image