Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Pierre Ménès "pas en état" : accusé d'agression sexuelle, le chroniqueur prend une lourde décision

9 photos
Voir 9 photos
On ne le reverra pas tout de suite à l'antenne. Accusé d'agression sexuelle, au coeur d'un tribunal médiatique, Pierre Ménès a été dans l'obligation de prendre une grande décision professionnelle. C'est Gilles Verdez qui l'a annoncé sur le plateau de TPMP ce mardi 30 mars.

Son absence durera un peu plus que prévu. Le 21 mars 2021, le journal L'Equipe nous apprenait que Pierre Ménès avait souhaité se retirer temporairement du Canal Football Club. Accusé d'agression sexuelle, le consultant sportif avait fait savoir à sa direction, par mail, qu'il ne voulait pas apparaître à l'antenne auprès d'Hervé Mathoux dans l'émission du 29 mars suivant. Une information confirmée et alimentée sur le plateau de Touche pas à mon poste.

C'est une décision qui va perdurer minimum pendant trois semaines

"J'ai échangé avec Pierre, a expliqué Gilles Verdez sur C8. Il m'a dit qu'il ne se sentait pas en état, ni nerveusement ni psychologiquement. Il m'a dit texto, c'est ma décision. C'est une décision qui va perdurer minimum pendant trois semaines. Donc c'est une absence longue durée qui se profile. Et je pense que c'est la meilleure décision. Parce qu'il n'est pas en état et, de toute façon, s'il était réapparu tout de suite sur le plateau, il n'aurait pas pu naturellement, comme si de rien n'était, parler foot."

Dans l'équipe, il n'y a pas de fronde anti-Pierre

Pierre Ménès semble être lâché par plusieurs membres de son entourage professionnel depuis la diffusion du documentaire Je ne suis pas une salope, je suis journaliste, de Marie Portolano, sur Canal+. Certains de ses collègues semblent, pourtant, être de son côté, notamment depuis qu'il a présenté ses excuses. "Je pense qu'il a senti que c'était très délicat, a ajouté Gilles Verdez. Il est intelligent et il s'est mis en retrait de lui-même. Il a devancé la décision de Canal. Je pense très franchement que d'ici la fin de saison, on ne le reverra pas à l'antenne du CFC. C'est mon sentiment. Ce n'est pas lui qui me le dit, attention. Mais dans l'équipe, il n'y a pas de fronde anti-Pierre. Il y a une solidarité."

Une enquête a été ouverte par la direction de Canal+, alors que certaines images de Pierre Ménès, diffusées à la télévision, prouvent qu'il a parfois adopté un comportement répréhensible envers les femmes. À l'issu de cette procédure, la chaîne décidera si elle se sépare, oui ou non, de son chroniqueur...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image