Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Prostitution dans la téléréalité ? Révélations sur les coulisses sombres de Secret Story

Prostitution dans la téléréalité ? Révélations sur les coulisses sombres de Secret Story
Par Charlotte Pletcher Journaliste
Fan de séries en tous genres, elle aime suivre le quotidien de ses acteurs préférés. Elle est également fan de la reine Elizabeth II, de Kate Middleton et ne comprend toujours pas ce que le prince Harry fait avec Meghan Markle.
17 photos
Selon des rumeurs, des candidates très connues de téléréalité ne seraient pas qu'influenceuses à Dubaï. Certaines d'entre elles seraient payées pour tenir compagnie à de richissimes hommes. Un fait qui n'étonne pas Benjamin Castaldi, ex-animateur de Secret Story.

C'est le scandale qui secoue la planète télé en ce moment. Depuis plusieurs jours, des rumeurs insistantes circulent sur la Toile. Elles affirment que plusieurs candidates très connues des programmes de téléréalité seraient, en parallèle de leurs activités sur les réseaux sociaux, des escort girls payées pour tenir compagnie à des hommes fortunés aux pratiques parfois douteuses. Maïssane, ex-candidate des Marseillais, a d'ailleurs témoigné sur le plateau de Touche pas à mon poste, affirmant que si les propositions d'agences de ce type de professions pullulaient dans les messages privés, elle n'avait jamais entendu ou vu quiconque s'adonner à cette pratique.

S'il n'est plus dans le milieu, Benjamin Castaldi connaît encore plutôt bien les coulisses de la téléréalité. Présentateur de Secret Story pendant plusieurs années, le mari d'Aurore Aleman a révélé que les affaires de prostitution de ce type n'étaient pas un fait nouveau : "Les déviances, on les a apprise il y a 2, 3 ans mais la prostitution dans téléréalité, je peux vous révéler quelque chose de très fort, c'est qu'à l'époque de Secret Story, quand on faisait les castings, on avait un code qu'on donnait aux filles qui faisaient passer les castings, c'était 'Code Dubaï !'"

Benjamin Castaldi n'est pas passé par quatre chemins pour expliquer les raisons de cette vigilance : "On savait très bien, pour certaines d'entre elles, que leur métier était aussi d'aller faire des voyages à Dubaï pour faire ce métier de call-girl. Je peux même vous révéler autre chose. Sur l'émission, comme c'était filmé 24h24, certaines candidates parlaient, pensant ne pas être filmées, et échangeaient dans une langue étrangère. On a fait traduire et on a compris très vite que leur métier essentiel était d'être call-girl."

C'est d'ailleurs pour cette raison que plusieurs figures du programme quittaient le programme avant la fin, prétextant une fausse raison : "Certaines candidats ont décidé de quitter le programme non pas parce qu'elles étaient en dépression, mais parce qu'elles avaient fait le calcul qu'en restant 2 ou 3 semaines avec nous, elles perdaient une tonne d'oseille. Ce dossier-là est un dossier connu du monde de la téléréalité de mon époque. Mais effectivement, la transhumance Paris-Dubaï dont on parle aujourd'hui date de Secret Story. (...) Elles allaient beaucoup travailler là-bas. Aujourd'hui, je ne les connais pas mais si ça existait il y a 10 ans, je ne vois pas pourquoi aujourd'hui, ça aurait disparu."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image