Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Rachida Dati : Malgré les attaques, elle ne cédera pas !

6 photos
Lancer le diaporama

Critiquée pour des propos virulents tenus récemment à l'encontre de François Fillon (en réponse à des attaques ouvertes), Rachida Dati, déterminée à se présenter dans la 2e circonscription de Paris (Ve et parties des VIe et VIIe arrondissements), était l'invitée du Grand Journal de Canal+ mardi 8 novembre 2011.

Sur le plateau télévisé, l'ex-garde des Sceaux et maire du VIIe arrondissement, soutenue par quelques élus mais vivement blâmée par d'autres, a lancé : "Je maintiens ces propos, ils dénoncent des méthodes inacceptables pour obtenir une investiture de confort. (...) Contrairement à ce qu'on a pu faire croire, à aucun moment je n'ai attaqué ni la fonction, ni l'institution du Premier ministre", a lancé Rachida Dati, estimant faire de la politique "de manière loyale et transparente", contrairement à son rival.

Comme vous pouvez le découvrir dans notre player vidéo, l'eurodéputée a évoqué des actions peu fair-play ("inacceptables") de la part des "amis et collaborateurs" de François Fillon pour tenter de lui mettre des bâtons dans les roues, "au sein même de la mairie du VIIe arrondissement pour entraver et contester les actions que je mène". Selon l'AFP, lors d'un conseil d'arrondissement mouvementé qui s'est tenu jeudi dernier dans le VIIe, elle s'est retrouvée contestée sur son propre territoire pour le vote du budget local.

Touchée mais loin d'être coulée, la Miss chic et choc de la sphère politique française a réaffirmé sa position : "Quoi qu'il arrive je serai candidate aux législatives en 2012 pour représenter notamment les habitants du VIIe arrondissement à l'Assemblée nationale."

Décidément, malgré la tourmente, la maman de la petite Zohra, bientôt 3 ans, ne lâche rien, fidèle à ses convictions et a ses envies... d'action !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image