Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Ramzy Bedia passé par l'hôpital psychiatrique : Ce séjour de plusieurs mois qui a "changé sa vie"

Ramzy Bedia passé par l'hôpital psychiatrique : Ce séjour de plusieurs mois qui a "changé sa vie"
Par Mathias Sorel Journaliste
Toujours demandeur d’un ou deux scoops à la boulangère du quartier, il a pour devise de ne jamais garder une info pour lui : un secret, c’est fait pour être partagé !
12 photos
Ramzy Bedia est un humoriste et comédien accompli. Difficile donc d'imaginer que le complice d'Eric Judor a traversé des épreuves difficiles. Et pourtant, il est même passé par la case hôpital psychiatrique !

Actuellement à l'affiche de la série de Canal+ de Jonathan Cohen, Le Flambeau, Ramzy Bédia est un visage connu et reconnu de l'humour en France. Célèbre pour son duo avec son complie de toujours Eric Judor, la carrière du comédien aurait pu prendre une tournure bien différente s'il n'avait pas connu un passage... en hôpital psychiatrique !

"Je ne voulais pas faire l'armée et donc j'ai tout fait pour me faire réformer" avait-il commencé à expliquer pour nos confrères de Brut en 2019 lorsqu'il avait été interrogé sur cette phase étonnante de sa vie. "J'ai quand même fait 3 mois d'armée et ils m'ont dégagé. Ils m'ont dit 't'es réformé mais tu ne retournes pas dans la société civile, tu vas à l'hôpital psychiatrique civile !'", s'est souvenu celui qui a grandi à Gennevilliers, en région parisienne.

Une étape qu'il pense passer dans un premier temps sans encombre, en expliquant sa situation. Grave erreur de jugement... "Quand je me suis réveillé sans lacet à l'hôpital psychiatrique, je leur disais 'oh non mais attendez, moi j'ai juste déconné, c'était pour pas faire l'armée'. Et là ils m'ont dit 'ouais ouais c'est ça' tu verras un psy dans 15 jours." Ce qui est bien arrivé à l'humoriste qui a expliqué avoir vu un psychiatre tous les 15 jours pendant 3 mois et demi.

Un choc pour celui qui est désormais papa de quatre enfants. "Là ça m'a changé la vie, parce que l'hôpital psychiatrique c'est pas un bon souvenir, confiait-il. Au début tu rentres parce que t'as déconné un peu et après tu te demandes : est-ce que je suis vraiment fou ou pas. C'est là que j'ai beaucoup lu, ça, ça m'a sauvé la vie. Lire et ne plus traîner avec les fous. Dès que j'ouvrais la porte, il y avait que des oufs, ça criait..." Une période sombre que Ramzy ne renie pas vraiment et regrette encore moins. "Sans tout ça je ne serais peut être pas là aujourd'hui" a-t-il conclu avec philosophie.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image