Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Richard Berry violent avec la mère de Coline "même quand elle était enceinte", Marilou dénonce

28 photos
Voir 28 photos
Richard Berry violent avec la mère de Coline "même quand elle était enceinte", Marilou dénonce
S'il nie fermement les accusations d'inceste qui pèsent sur lui depuis plusieurs semaines, Richard Berry a avoué avoir été un mari violent avec la mère de sa fille aînée. Des coups rapportés aujourd'hui par Marilou Berry.

Non seulement Richard Berry aurait abusé sexuellement de sa fille aînée Coline, mais il aurait également porté des coups à la mère de celle-ci, la comédienne Catherine Hiegel. Des violences conjugales évoquées ouvertement par Marilou Berry, la nièce de l'acteur et réalisateur, lors d'une interview accordée au magazine Paris Match du 18 février 2021.

Si Coline Berry-Rojtman a fini par porter plainte contre son père en janvier dernier, pour des faits de "viols ou d'agressions sexuelles incestueux, et de corruption de mineure" qui se seraient produits dans les années 1980, lorsqu'elle avait 8-10 ans, sa mère Catherine Hiegel aurait quant à elle pu aller voir la police pour violences conjugales. Mais la comédienne ne l'a pas fait car "elle avait peur de Richard" : "C'était il y a quarante ans. Quelle femme allait porter plainte contre la star Richard Berry ? Catherine était une mère célibataire, a affirmé Marilou Berry. Il ne faut pas oublier que Richard la frappait, même quand elle était enceinte. Elle a perdu son tympan, eu des points de suture... On ne parle pas d'une gifle."

Si Richard Berry nie fermement les accusations d'inceste proférées par sa fille aînée, il a en revanche avoué auprès du Monde avoir déjà levé la main sur Catherine Hiegel. Suite à leur séparation en 1978, il a à nouveau levé la main sur sa seconde compagne Jeane Manson, son épouse entre 1984 et 1986, qui est elle aussi accusée d'agressions sexuelles par Coline Berry-Rojtman.

"J'ai besoin de la reconnaissance des faits" en dépit d'une éventuelle prescription, a-t-elle expliqué lors d'un entretien avec Franceinfo diffusé lundi, comme l'a rapporté l'AFP. "Soit il minimise (les faits), en les considérant comme anecdotiques. Soit il considère que c'est de la faute de Jeane Manson, dont il aurait subi la liberté sexuelle. Ou alors je suis traité de folle (...). Peut-être, oui, que ça va lui faire du mal. Encore que j'estime que j'apporte de la réparation dans la famille, et pour les générations futures".

Dans sa démarche, cette dernière peut non seulement compter sur le soutien de sa cousine Marilou, qui n'a plus parlé à celui qui était son "tonton adoré" depuis maintenant sept ans, mais aussi sur celui de sa tante Josiane Balasko et de sa mère Catherine Hiegel, "qui n'a plus peur". De son côté, l'acteur de 70 ans est épaulé par son épouse Pascale Louange (la mère de sa fille Mila, 6 ans), par son autre fille Joséphine (née de son mariage avec Jessica Forde), par Shirel la fille de Jeane Manson et par sa soeur Marie.

Dans le cadre de l'enquête ouverte par le parquet de Paris, Richard Berry est défendu par le célèbre avocat pénaliste Hervé Temime, qui a rappelé mardi (sur France 5) l'importance de la présomption d'innocence dans cette affaire particulièrement médiatisée.

Richard Berry est présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement définitif de cette triste affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image