Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Sara Forestier dévoile qu'elle a été victime de violences conjugales

Sara Forestier dévoile qu'elle a été victime de violences conjugales
Sara Forestier lors du photocall lors de la 45ème cérémonie des César à la salle Pleyel à Paris le 28 février 2020 © Dominique Jacovides / Olivier Borde / Bestimage
11 photos
Lancer le diaporama
Sara Forestier lors du photocall lors de la 45ème cérémonie des César à la salle Pleyel à Paris le 28 février 2020 © Dominique Jacovides / Olivier Borde / Bestimage
Invitée par Anne-Élisabeth Lemoine sur le plateau de "C à vous", Sara Forestier a raconté qu'elle avait été victime de violences domestiques. Elle revient sur "l'emprise" que subissent les victimes et sur la difficulté d'en parler.

Quelques jours après les César et la prise de position très claire de plusieurs femmes lors de la cérémonie – à l'instar d'Adèle Haenel, Céline Sciamma ou Florence Foresti – à l'annonce de la récompense de Roman Polanski, l'actrice Sara Forestier ajoute une pierre à l'édifice de la libération de la parole.

Invitée le 9 mars 2020 dans l'émission C à vous pour défendre son dernier film, Filles de joie, qui aborde la question de la prostitution en Belgique, mais aussi de l'emprise psychologique des hommes sur les femmes, Sara Forestier a révélé avoir été victime de violences conjugales. "Il se trouve qu'au moment où j'ai lu ce scénario, j'étais avec un garçon qui m'a frappée et le personnage vit les mêmes choses, a commencé l'actrice de Roubaix, une lumière.

"Il y avait des choses comme ça dont j'avais envie de témoigner qui sont ces choses qui ne sont pas forcément dicibles. C'est-à-dire qu'en fait, l'emprise, le sujet de l'emprise, c'est un sujet extrêmement complexe." L'actrice revient alors sur son expérience personnelle. "Ce qui s'est passé dans ma vie et que je trouve très juste sur l'emprise, c'est que quand on se construit dans la vie, on met une certaine limite de notre dignité. Et quand on a une intrusion de violence, c'est une réelle intrusion et ça met une forme de chaos dans son rapport à soi-même, le rapport à sa dignité, le rapport à l'autre et où on place les limites. Et ça met du temps pour se reconstruire, je trouve, en tout cas, c'est mon expérience. Et c'est pour ça qu'il y a des gens qui ne comprennent pas pourquoi les filles ne parlent pas tout de suite. Ça met du temps de remettre les limites au bon endroit."

Au lendemain des César, Sara Forestier avait fait une longue déclaration sur Instagram. "J'aurais dû quitter la salle. On aurait dû quitter la salle. Je n'ai pas réussi à dormir de la nuit. C'est après coup, seule dans ma chambre, que j'ai pris la mesure de la terreur de la situation", a écrit la comédienne ce samedi 29 février sur son compte Instagram. " Que le film de Polanski soit éligible c'est une chose (...), mais le consacrer en est une autre. C'est notre responsabilité, à nous, gens du cinéma. Et, profondément, je me sens mal. Nous ne pouvons pas faire comme s'il était un citoyen lambda, dans la mesure où il est fugitif. Je pense aux femmes, et clairement là, ce soir, en faisant le choix de le récompenser, certains ont fait le choix d'étouffer une réalité pour faire comme si la situation était normale. Non, être fugitif n'est pas normal, ni acceptable. Réveillons-nous !" La publication a depuis été supprimée.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image