Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Ségolène Royal : Son frère Henry, après sa garde à vue, donne sa version

Placé en garde à vue dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre, le frère de Ségolène Royal, Henry, nous a donné sa version des événements qui l'ont conduit à passer plusieurs heures derrière les barreaux de même que son épouse.

Si les premières informations, publiées par Le Parisien, faisaient état d'insultes, de résistance aux forces de l'ordre et d'état d'ébriété du couple, Henry Royal a tenu à nous apporter sa version de l'incident. Sa femme, qui "avait un peu bu" selon les explications par ailleurs fournies par Henry Royal à Voici, aurait "dégradé la fenêtre d'un taxi". Le chauffeur a alors appelé les forces de l'ordre, venues pour emmener madame au poste de police.

Henry Royal précise qu'il aurait demandé aux policiers d'accompagner sa femme, ce qui lui aurait été refusé. "Je m'allonge par terre, je lance deux gros mots", explique-t-il, dans le but avoué de se faire lui aussi arrêter. Une attitude qui lui vaut d'être embarqué au commissariat de Courbevoie comme il le souhaitait, alors que sa femme est quant à elle emmenée à Neuilly-sur-Seine. Mais la suite de l'affaire prend une tournure que le frère de la candidate à la présidentielle de 2007 n'avait pas envisagée : " Je n'avais pas prévu la sanction d'une garde à vue, qui prend fin ce jour (mardi, ndlr) à 15h."

Lors de son arrivée au commissariat, l'éthylotest ne détecte aucune trace d'alcool. Henry Royal demande par deux fois une prise de sang, devant l'incrédulité des policiers, chaque demande lui étant refusée, attestation du médecin à l'appui. Au final, si sa femme sera relâchée quelques heures plus tard, Henry Royal est lui convoqué au tribunal de grande instance de Nanterre en janvier pour "outrage par parole, gestes, menaces, écrit non rendu public, image non rendue publique, envoi d'objet, de nature à porter atteinte ou à la dignité ou au respect dus à la fonction de XXX et XXX, personne dépositaire de l'autorité publique, dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice de ses fonctions, en l'espèce outragé par parole les fonctionnaires de police les insultant de sales cons, sales connards."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Teaser de "Mariés au premier regard 2020" du 27 janvier, sur M6
Rencontre avec les comédiens présents au Festival de l'Alpe d'Huez 2020.
Baby
Sébastien Demorand, ancien juré de "Masterchef", est mort le 21 janvier 2021
SD.
Danse de Mélodie et Adrien dans "Mariés au premier regard 2020", le 20 janvier, sur M6
Il est papa !
Hugo Clément dans "Touche pas à mon poste", le 20 janvier 2020, sur C8
Corinne Masiero seins nus lors d'un sketch dans "Groland, le Zapoï" sur Canal+ - 18 janvier 2020
Corinne Masiero lors d'un sketch dans "Groland, le Zapoï" sur Canal+ - 18 janvier 2020
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel