Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Sofiane Bennacer accusé de "viols et violences" : Le compagnon de Valeria Bruni Tedeschi prend une grande décision

Sofiane Bennacer accusé de "viols et violences" : Le compagnon de Valeria Bruni Tedeschi prend une grande décision
Par Justine Texier Journaliste
Passionnée de sport et de tennis, Justine est entrée dans le monde du people pour ne plus jamais en sortir ! A l’affût des moindres petits secrets du grand écran, elle est incollable sur les couples et les séparations. Vous ne pourrez pas lui cacher un gossip !
24 photos
Une histoire sombre qui touche tout le cinéma français... Ce mercredi 23 novembre, après la révélation de quatre plaintes pour viols et violences émanant de ses ex-compagnes, Sofiane Bennacer a pris publiquement la parole. Niant les faits qui lui sont reprochés, il a cependant pris une grande décision au sujet de sa pré-nomination au César du meilleur espoir...

C'est une histoire qui pourrait bien assombrir la cérémonie des Césars, alors que celle-ci ne se déroulera que dans trois mois... Mais depuis l'annonce des pré-nominations au César de la révélation masculine, la polémique enfle ! En cause, le nom de Sofiane Bennacer, acteur principal du prochain film de Valeria Bruni-Tedeschi, Les Amandiers.

Le jeune homme de 25 ans est en effet visé par quatre plaintes d'ex-compagnes pour des faits de viols et de violences, déposées l'an dernier, et a été mis en examen au mois d'octobre. Des faits révélés par Le Parisien et BFM TV, et confirmés par le parquet de Mulhouse ce mercredi.

La première plaignante, une apprentie comédienne, avait fréquenté avec lui l'école de Théâtre La Filature à Mulhouse (Haut-Rhin). "C'est dans les coulisses de cet établissement culturel réputé du Haut-Rhin que le couple se serait formé avant de rejoindre en 2019 le Théâtre National de Strasbourg (TNS)", avaient précisé nos confrères dès ce mardi.

Juliette B., autre jeune femme qui aurait porté plainte, aurait notamment parlé d'une relation sexuelle non consentie auquel le comédien l'aurait contrainte dans le cadre d'une "une relation sous emprise et nocive avec un jeune homme charismatique dont elle était follement amoureuse". Une situation qui, semble-t-il, se serait répétée avec d'autres.

Pour le moment, Sofiane Bennacer a été laissé libre sous contrôle judiciaire malgré les réquisitions du parquet, et doit respecter des règles strictes, notamment de ne pas entrer en contact avec les plaignantes, ni se rendre à Strasbourg, Mulhouse ou en Ile de France.

La réalisatrice de son film, qui est également sa compagne dans la vie, a dû se charger seule de la promotion du film présenté à Cannes au printemps (dans lequel joue également Louis Garrel, qui a lui aussi partagé sa vie) et a surtout été entendue par la justice en tant que témoin. En revanche, depuis la médiatisation de l'affaire, Valeria Bruni-Tedeschi n'a pas pris la parole publiquement, préférant rester discrète sur cette histoire d'amour et ce scandale qui n'a pas manqué de faire réagir.

Pas de César pour lui

Alors que Le Parisien assure que le jeune homme, qui était pré-nommé pour le César du meilleur espoir, a décidé de se retirer de la course à la statuette, le principal intéressé nie cette information à travers un post sur Instagram. Sur le réseau social, ce mercredi 23 novembre, il s'est saisi de son compte pour faire entendre sa version des faits. "En réponse à ce journal de menteur, commence le comédien dans ce long texte. Moi, j'avais un coeur. Et on m'a craché dessus, humilié et harcelé. On m'a bien fait comprendre que ma place n'était pas dans ce milieu." Sofiane Bennacer évoque les messages racistes qu'il reçoit et parle de "faux témoignages". "La personne qui porte plainte m'a harcelé deux ans après notre relation pour que l'on se remette ensemble. J'ai des messages qui font part de son harcèlement à mon égard", fait-il savoir. Et rappelle son innocence. Il assure aussi qu'il continuera sa course au César. "Je vais peut-être me faire boycotter par le cinema. De toute façon, je me suis fait humilier au plus profond de mon âme. C'est pourquoi je décide de continuer à concourir pour les Césars. Ce sera la dernière fois que je m'exprimerai sur le sujet avant ma victoire au tribunal", exprime-t-il.

Sofiane Bennacer reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'à la clôture définitive de l'affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image