Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sorties cinéma : L'héritage de Jason Bourne et les saveurs de Catherine Frot

6 photos
Lancer le diaporama

Le retour de Jason Bourne sans Jason Bourne, Catherine Frot à l'Elysée et les non-dits poignants de Vincent Lindon et Hélène Vincent sont au menu des nouveautés en salles ce mercredi 19 septembre, pour satisfaire tous les plaisirs des spectateurs.

Jason Bourne : l'héritage, de Tony Gilroy

Avec Jeremy Renner, Rachel Weisz et Edward Norton

L'histoire : Le programme Treadstone dont Jason était le cobaye n'était que la partie émergée d'une conspiration plus ténébreuse, ourdie par d'autres branches du gouvernement et mettant en jeu d'autres agences de renseignement, d'autres programmes militaires, d'autres laboratoires secrets...

Ce qu'il faut retenir : Quel pari risqué que de poursuivre la franchise sans son héros charismatique. Le challenge est relevé, grâce à des scènes d'actions qui se font attendre, mais promettent un spectacle haletant et un duo détonnant, grâce à Jeremy Renner, certes, mais aussi à la casse-cou Rachel Weisz.


Les Saveurs du palais, de Christian Vincent

Avec Catherine Frot et Jean d'Ormesson

L'histoire : Hortense Laborie est une cuisinière réputée qui vit dans le Périgord. A sa grande surprise, le Président de la République la nomme responsable de ses repas personnels au Palais de l'Élysée.

Ce qu'il faut retenir : Mené par une affiche savoureuse, formée par Catherine Frot et Jean d'Ormesson en président, Les Saveurs du palais se dégustent sans souci, même si certaines papilles regrettent le manque d'épices de l'ensemble.


Quelques heures de printemps, de Stéphane Brizé

Avec Vincent Lindon et Hélène Vincent

L'histoire : A 48 ans, Alain Evrard est obligé de retourner habiter chez sa mère. Cohabitation forcée qui fait ressurgir toute la violence de leur relation passée. Il découvre alors que sa mère est condamnée par la maladie.

Ce qu'il faut retenir : Quelques images du film et déjà, l'émotion, douloureuse et silencieuse, se répand. Le duo d'acteurs, Vincent Lindon et Hélène Vincent, est bouleversant de justesse, même si parfois victime de l'ultra sobriété de la mise en scène.


Se donner corps et âme pour le cinéma, c'est ce que Vincent Lindon fait : "Je le fais depuis trente ans en donnant de moi des choses dont vous n'avez même pas idée tellement cela me fait mal. C'est un plaisir et une souffrance." (L'Union de Reims) De la justesse à l'état pur sur les écrans. Les salles de cinéma n'attendent que vous. Bon(s) film(s) !
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel