Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Teddy Riner devant la police, soupçonné de "détournement de fonds publics"

Le champion olympique est revenu sur son audition dans le cadre d'une enquête portant sur la gestion du Levallois Sporting Club.

Drôle de lundi pour Teddy Riner. L'octuple champion du monde de judo a passé une partie de sa journée dans les locaux de la brigade de la répression de la délinquance économique à Paris, soupçonné "de détournement de fonds publics" dans le cadre de la gestion du Levallois Sporting Club (LSC), où il est licencié et sous contrat.

Le quotidien L'Équipe du 6 octobre indique que le colosse aura passé moins d'une heure face aux policiers, qui souhaitaient en savoir plus sur ce contrat de travail signé avec le LSC qui a tant fait parler ces derniers mois. Soupçonné de "détournement de fonds publics", Teddy Riner était entendu en tant que "suspect libre", ce qui lui permettait d'être assisté de son avocat. Dans les colonnes de L'Équipe, le champion a réagi à cette expérience...

"Cela fait toujours bizarre d'être convoqué par la police. Même si je n'ai pas tout de suite compris de quoi il pouvait s'agir, moi qui suis plutôt carré, je me suis un peu inquiété. Et j'ai anticipé", a confié le jeune papa au quotidien sportif. Il a ainsi tenu à démontrer que son emploi n'avait rien de fictif, comme le laissait entendre un proche de Patrick Balkany, le maire de Levallois-Perret, qui en 2013 avait pointé du doigt la gestion de la ville et cité des noms de personnes bénéficiant selon lui de tels emplois. Teddy Riner a montré qu'il "respecte son contrat de travail", fait briller son club et la ville "en participant à son rayonnement international", notamment avec la victoire en Coupe d'Europe en 2011, "ce que n'avait plus réussi un club français depuis longtemps", ou encore en "s'entraînant deux fois par semaine" à Levallois.

"Il n'y a rien de fictif", assurait-il encore l'été dernier lorsqu'un rapport de la Chambre régionale des comptes avait soulevé quelques questions quant à son contrat, qui lui faisait bénéficier d'un salaire de 24 000 euros mensuels assorti d'avantages en nature conséquents et d'augmentations régulières, alors même que le LSC connaît des difficultés financières chroniques. Teddy Riner avait souligné qu'il avait rejeté une offre du Lagardère Paris Racing et rejoint Levallois pour "son vrai projet sportif, avec un sparring et un entraîneur en qui j'ai totalement confiance, avec une vraie feuille de paie".

Teddy Riner confiait hier soir dans L'Équipe qu'il trouvait "plutôt normal", selon les termes du quotidien sportif, son audition au sein de la brigade de la répression de la délinquance économique et qu'il pensait avoir "levé les doutes". De quoi clore cette parenthèse policière et judiciaire...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Alexandra Rosenfeld, interview exclusive pour Purepeople, le 20 septembre 2019.
Valentin Léonard et Rachel Legrain-Trapani se font tatouer- 25 août 2019.
Hugo Philip en interview pour "Purepeople", le 4 septembre 2019, lors de la conférence de presse de "Danse avec les stars 2019"
Hiziya Ribéry découvre que ses parents lui ont fait la surprise de partir pour Le Caire le jour de ses 14 ans, le 18 juillet 2019.
Stéphane Rotenberg en interview pour "Purepeople.com", raconte les coulisses du tournage de "Pékin Express 2019".
Exclu - Chimène Badi répond à l'interview "La Liste", de Purepeople.com. Mai 2019.
Michel Cymes dans "Ca ne sortira pas d'ici !" - 8 mai 2019, sur France 2
Matthieu Delormeau dérape dans "Touche pas à mon poste", le 12 septembre 2019, sur C8
Artus détaille sa perte de poids- Instagram- 3 septembre 2019.
Après une grosse date de sa tournée à Bruxelles, M. Pokora et Christina Milian font faire ses devoirs à Violet- 19 octobre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel