Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Tous ensemble, nouvelle déception : 'Je suis obligé de rattraper la catastrophe'

11 photos
Lancer le diaporama
Thierry et Nathalie se plaignent des travaux effectués chez eux par l'équipe de l'émission "Tous ensemble", diffusée sur TF1. Octobre 2014.

Encore un scandale pour l'émission Tous ensemble (TF1), présentée par Marc-Emmanuel Dufour et produite par Julien Courbet. Après les révélations des Sijmons et des Rémy, une nouvelle famille se plaint des travaux et envisage de porter plainte contre la société de production.

Selon Thierry et Nathalie, après quinze jours seulement d'occupation, leur maison dévoilerait de nombreuses malfaçons. Interrogée par France 3 Haute-Normandie, la famille qui réside dans l'Eure serait déçue du résultat. "C'est tout beau tout rose, ce que l'on voit à la télé. Ça brille, mais quand on vit dedans, ça n'a rien à voir", déclare la mère de famille face aux caméras. Plus agacé encore, le père avoue devoir lui-même réparer les erreurs commises lors de la rénovation : "J'ai accepté de participer à l'émission surtout pour les enfants, pour qu'ils soient dans un environnement confortable et que ma femme ait une cuisine parce que je ne pouvais pas leur offrir. Au bout du compte, je suis obligé de rattraper la catastrophe."

Dans les images filmées chez eux, Thierry montre quelques exemples de malfaçons, dans la cuisine, un meuble a lâché, ils n'ont toujours pas l'eau. Quant au meuble de la salle de bain, "il doit tenir avec du silicone et une cale", explique-t-il. Malgré tout, la famille précise qu'elle n'en veut pas aux bénévoles mais à la production. "S'ils continuent l'émission, il faut qu'ils arrivent à gérer mieux que ça", comment le père.

Interrogée par la France 3 concernant ces accusations, Florence Chalom, directrice de maison de production La CONCEPTERIA, a déclaré : "Nous, on leur dit précisément pourquoi on est là. On leur dit précisément comment les choses vont se passer. Maintenant, comme ce sont des gens qui sont dans des situations difficiles, ils entendent souvent la partie un peu rose de l'histoire et ils n'entendent pas qu'il y a un delta au-delà duquel on ne peut pas être."

Des propos proches de ceux de Julien Courbet sur Twitter après les plaintes de la famille Sijmons : "Tous ensemble ne construit pas un palais, des bénévoles sortent des gens de la précarité avec les matériaux qu'on leur donne. On fait au mieux."

Sarah Rahimipour

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel