Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Vanessa Paradis, Hollywood et le casting de "Proposition indécente"

Vanessa Paradis, Hollywood et le casting de "Proposition indécente"
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
"Je me suis demandé ce que je foutais là."

L'interview de Vanessa Paradis dans le magazine Vogue Paris, où elle se dévoile en couverture fesse nue, permet d'en connaître un peu plus sur l'icône française. Que ce soit ses parents qu'elle couvre d'éloges, sa collaboration avec Serge Gainsbourg ou bien le cinéma, elle parle avec franchise et passion. C'est d'ailleurs le sujet du 7e art qui attire cette fois notre attention, elle qui possède une carrière faite de succès critiques (La Fille sur le pont), au box-office (L'Arnacoeur), mais aussi de films confidentiels (Café de Flore). Et même de bides (Un amour de sorcière).

Pour son premier long-métrage, Vanessa Paradis choisit Noce blanche afin de prouver aux yeux de ceux qui la raillent depuis Joe le Taxi qu'elle a du talent et des capacités. "Le tournage a été éprouvant, Brisseau s'est révélé un bon metteur en scène, mais fou furieux, autoritaire, doué pour l'acharnement. Malgré ça, ce film a beaucoup fait pour moi. Il a d'abord changé la perception du public ; la profession m'a reconnue. J'ai reçu un César et le prix Romy-Schneider et j'ai eu de très bonnes critiques en tant qu'actrice."

Bande-annonce du film Noce Blanche

Pourtant, Vanessa Paradis n'a tourné "que" quinze films en vingt-huit ans. Elle se décrit plutôt comme une actrice instinctive. Celle qui fût la compagne de la star américaine Johnny Depp, avec qui elle a deux enfants, Jack (13 ans) et Lily-Rose, apprentie mannequin et actrice de 16 ans, n'a pas fait carrière à Hollywood par ailleurs. Elle a pourtant vécu à New York - lors de sa relation avec Lenny Kravitz - et se rend régulièrement à Los Angeles, où vivent ses enfants. A-t-elle refusée de se lancer dans une carrière américaine ? "Je ne l'ai pas refusée. Disons qu'elle n'est pas venue à moi et que je ne suis pas allée à elle. J'étais souvent là-bas, disponible, et il y a plein de films indépendants, comme Little Miss Sunshine, que j'aurais adoré faire."

L'héroïne d'Élisa se souvient d'un agent qui l'a envoyée passer le casting de Proposition indécente, d'Adrian Lyne, avec Robert Redford : "Au final, ils ont choisi Demi Moore, qui a dix ans de plus que moi. Je me suis demandée ce que je foutais là, je crois que ça m'a découragée et je n'ai pas gratté."

Bande-annonce du film "Proposition indécente"

"En fait très vite, la carrière américaine, j'ai compris que je n'en voulais pas. Je ne vais tout de même pas faire les films là-bas que je refuse de faire en France, à savoir des blockbusters qui sont censés te permettre de faire des films qui te tiennent vraiment à coeur. Je ne l'ai pas faite cette carrière, parce que j'ai pris le temps de vivre."

Et notamment d'élever ses deux enfants Jack et Lily-Rose. Sa fille aînée vient de voir sa notoriété exploser, avec des apparitions au cinéma et des rôles plus consistants à venir, du mannequinat et des apparitions dans des clips. Présente sur Instagram, elle est exposée mais protégée par sa mère - et son père Johnny Depp -, elle qui a eu des parents bienveillants pour la soutenir.

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Vanessa Paradis dans Vogue Paris, édition décembre 2015-janvier 2016, en kiosque le 1er décembre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image