Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Vin Diesel et la Fast & Furious family réunis... sans le regretté Paul Walker

70 photos
Lancer le diaporama
Vin Diesel et les acteurs de la franchise pour la première de Fast & Furious 7 à Los Angeles le 1er avril 2015. (Crédit : Abaca TV)

Ce 1er avril 2015, la famille Fast & Furious n'avait pas le coeur à rire. Contrainte d'annuler la grande première mondiale à Abu Dhabi afin que Vin Diesel puisse fêter la naissance de sa fille (qu'il a prénommée Pauline, en hommage à son "frère" Paul Walker), la production du septième volet a fait en sorte de réunir tous les membres de la franchise sur un tapis rouge à Los Angeles. Quoi de mieux que de revenir sur le bitume de la Cité des anges, où tout a commencé...

Au TCL Chinese Theatre, l'ambiance était étrange. Un an et demi après la mort brutale de l'acteur de 40 ans, l'ombre de Paul Walker planait sur le red carpet. Mais devant les photographes, point de larmes même si l'émotion était palpable. Dans son blouson cuir, Vin Diesel faisait sobrement le show, lui qui, quelques heures plus tôt, déposait ses empreintes dans le ciment du mythique cinéma californien.

Glamour et superbes, Michelle Rodriguez (décolletée et épaules nues dans une robe noire), Elsa Pataky, Jordana Brewster ou encore les petites nouvelles Nathalie Emmanuel et Ronda Rousey ont fait crépiter les flashs sur un tapis rouge mâtiné de testostérone. Pour adoucir le tout, Ludacris n'a pas manqué de venir fouler le red carpet avec sa chérie enceinte. Le délirant Tyrese Gibson, dont les larmes sur les lieux du crash 24 heures à peine après la mort de Paul Walker nous restent en mémoire, était aussi de la partie, non loin du costaud Dwayne Johnson qui était au côté de sa maman Ata, de sa chérie Lauren et de sa fille Simone. Côté bad guy, Jason Statham a fait le déplacement (sans sa chérie Rosie), lui qui donne bien du fil à retordre à Vin Diesel et sa bande. Son frère de fiction, campé par Luke Evans (le vilain du sixième volet), était aussi présent même s'il n'apparaît que dans une seule scène, dans le coma et allongé sur son lit d'hôpital. Wiz Khalifa, Skylar Grey, Maria Menounos, Peter Fonda (et sa femme), Bow Wow, Tony Jaa ou encore Flo Rida étaient dans l'assistance. Mais pas d'Iggy Azalea, qui participe pourtant à la BO et s'offre un caméo dans le film.

Après un hommage on ne peut plus vibrant dans le septième chapitre de la franchise, Vin Diesel et ses acolytes vont désormais préparer l'après, sans Paul Walker. L'âme, elle, restera et c'est bien ce qui permet au rugueux et attachant acteur de continuer l'aventure F&F avec un huitième volet d'ores et déjà prévu. L'intrigue se déroulera à New York, et Kurt Russell (qui n'était pas sur le tapis rouge à Los Angeles), sera au coeur de ce nouvel épisode... En attendant, les spectateurs peuvent se délecter de l'explosif et émouvant Fast & Furious 7 dans les salles obscures.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image