Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Virginie Efira : Très enceinte et amoureuse pour Emilie Dequenne aux Magritte

Virginie Efira enceinte et son compagnon Mabrouk El Mechri pendant la 3e cérémonie des Magritte du cinéma à Bruxelles, le 2 février 2013. Elle porte une pochette Caroline de Marchi
36 photos
Lancer le diaporama
Virginie Efira enceinte et son compagnon Mabrouk El Mechri pendant la 3e cérémonie des Magritte du cinéma à Bruxelles, le 2 février 2013. Elle porte une pochette Caroline de Marchi

Marqué par le triomphe sans appel du film de Joachim Lafosse, A perdre la raison, les Magritte du cinéma (équivalent de nos César, mais en Belgique) ont eu lieu ce samedi 2 février à Bruxelles. En remportant les trophées de meilleur film, réalisateur, actrice (pour une sublime Émilie Dequenne) et montage, A perdre la raison a dominé de la tête et des épaules une cérémonie placée pour le signe du rire grâce à la prestation en qualité de présentation de Fabrizio Rongione (prenant la place d'Helena Noguerra).

Peu connu du grand public, Joachim Lafosse (Nue Propriété) est en train de connaître une belle histoire avec ce quatrième long-métrage qui pourrait se terminer en beauté le 22 février prochain, puisque le film est nommé au César du meilleur film étranger au côté de Bullhead, coproduction qui avait triomphé aux Magritte 2012 avec quatre citations notamment pour Matthias Schoenaerts présent ce soir au côté de sa petite amie. A noter que l'un des beaux vainqueurs de nos César 2012 s'est distingué en Belgique. L'Exercice de l'Etat a en effet glané trois Magritte, dont un meilleur film étranger en coproduction et un prix du meilleur acteur pour Olivier Gourmet. A noter que Yolande Moreau a récupéré un trophée argenté pour Camille Redouble.

Devant le prince Laurent de Belgique et la princesse Claire, le cinéma belge a une nouvelle fois brillé d'éclectisme et de qualité, restant dans la lignée des Géants et Bullhead, récompensé l'an dernier. Quand Joachim Lafosse a rendu hommage à la "porte ouverte" des frères Dardenne (double Palme d'or), Olivier Gourmet a invité les artistes nationaux à éviter le piège du "cinéma selon sa nationalité ou par communautarisme". Il en est d'ailleurs une belle preuve vivante, puisque son dernier film L'Exercice de l'État, lui a permis de s'offrir une nomination au César du meilleur acteur. Le film était reparti avec trois récompenses. Quant à Virginie Efira, assurément l'une des plus délicieuses actrices belges en activité, elle s'apprête à vivre une année 2013 bien remplie, entre sa grossesse et divers films en salles. Un de ses films (Dead man talking) est d'ailleurs reparti avec le Magritte des meilleurs décors.

Voici le palmarès complet des Magritte du cinéma 2013 :

Meilleur film : A perdre la raison de Joachim Lafosse

Meilleur réalisateur : Joachim Lafosse pour A perdre la raison

Meilleur film flamand en coproduction : À tout jamais – Tot altijd de Nic Balthazar

Meilleur film étranger en coproduction : L'Exercice de l'État de Pierre Schoeller

Meilleure actrice : Émilie Dequenne pour A perdre la raison

Meilleur acteur : Olivier Gourmet pour L'Exercice de l'Etat

Meilleur actrice dans un second rôle : Yolande Moreau dans Camille redouble

Meilleur acteur dans un second rôle : Bouli Lanners dans De rouille et d'os

Meilleur espoir féminin : Anne-Pascale Clairembourg dans Mobile Home

Meilleur espoir masculin : David Murgia dans La tête la première

Meilleure adaptation : Lucas Belvaux pour 38 témoins

Meilleure image : Hichame Alaouie pour L'hiver dernier

Meilleur son : Julie Brenta et Olivier Hespel pour L'Exercice de l'État

Meilleur montage : Sophie Vercruysse pour A perdre la raison

Meilleurs décors : Alina Santos pour Dead man talking

Meilleurs costumes : Florence Laforge pour Le grand soir

Meilleur musique originale : Coyote, Renaud Mayeur, François Petit et Michaël de Zanet pour Mobile Home

Meilleur court-métrage : Le cri du homard de Nicolas Guiot

Meilleur long-métrage documentaire : Le thé ou l'électricité, de Jérôme le Maire

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Mélissa Theuriau a filmé son mari Jamel Debbouze avec leur fille Lila au pied su sapin de Nöel. Instagram, le 6 décembre 2019.
Story de Kendall Jenner le 6 décembre 2019.
Aya Nakamura lors du lancement de la 33e édition du Téléthon au Parc de la Villette, à Paris, diffusé en direct sur France 2.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel