Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Worlds Apart : Nathan Moore raconte sa descente aux enfers après la gloire

Worlds Apart : Nathan Moore raconte sa descente aux enfers après la gloire
Par Alexis Gilquin Rédacteur
Jouer la comédie, c'est son truc depuis l'enfance. Après un début de carrière prometteur au sein de la troupe de théâtre amateur de Bormes-les-Mimosas, il décide finalement de tout plaquer pour devenir journaliste people, le métier dont ses parents rêvaient pour lui depuis toujours. Comme quoi, tout peut arriver !
Ils étaient les rois du monde dans les années 90. Nathan Moore raconte aujourd'hui "l'après". Quand les boys band sont devenus passés de mode et que "le téléphone a arrêté de sonner".

Baby Come Back, Je te donne, Everlasting Love... On se souvient encore parfaitement des tubes des Worlds Apart. Hélas, depuis le début des années 2000, le groupe (comme tous les boys band de sa génération) est porté disparu. Dans le dernier numéro de Télé Star, le charismatique Nathan Moore revient sur leur succès dans les années 90, mais également sur leur retour à la réalité... brutal.

Concernant le succès fulgurant des Worlds Apart, Nathan se remémore avec émotion cette période faste : "C'était une période dingue. On était plus connus en France que Take That, qui était le roi des boys band dans le monde. Je croise encore beaucoup de gens qui me disent qu'ils ont appris l'anglais grâce à nous, que nos chansons les ont aidés dans des moments difficiles de leur adolescence. (...) On a rempli Bercy, on est allés dans les shows de Michel Drucker (...) Je ne serai jamais fatigué de chanter Baby Come Back".

Mais personne ne l'a oublié, la fin des années 90 a sonné la fin du succès pour les Worlds Apart et autres 2be3. Une période on s'en doute difficile à vivre pour toutes ces nouvelles stars qui se pensaient imbattables. "Quand le phénomène a perdu de son ampleur ça a été dur. On a eu des difficultés financières. A un moment j'ai même perdu ma maison", dévoile Nathan à nos confrères. Heureusement, aujourd'hui tout va mieux pour le chanteur marié et papa d'un petit Nico, 9 ans. Il chante toujours en Angleterre et s'apprête même à revenir en France.

En effet, les nostalgiques des tubes des années 90 pourront retrouver les Worlds Apart, mais aussi Larusso, Allan Théo et bien d'autres, en tournée dans toute la France à partir du 31 octobre avec la tournée Born in the 90.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image