Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Yannick Noah et Isabelle Camus : Accusés d'esclavage, ils répliquent

Il y a deux jours, Yannick Noah et sa compagne Isabelle Camus ont été accusés d'"esclavagisme" par l'ancienne nounou de leur dernier fils, Joalukas (9 ans), qui les menace de porter plainte pour ce méfait mais aussi pour "abus de confiance". Seul hic, ces attaques ne semblent absolument pas fondées !

Rabra Bendjebbour, la nounou, a décidé de faire grand bruit autour de cette affaire en indiquant au Figaro qu'elle avait été sous-payée pendant plusieurs mois en 2004 et licenciée abusivement par la personnalité préférée des Français et la fille du producteur Jean-Claude Camus. Jeudi 26 septembre, via un communiqué, Maîtres William Bourdon et Jean Ennochi ont fait savoir qu'ils dénonçaient "l'acharnement invraisemblable dont leurs clients font l'objet de la part d'une ancienne salariée qui réclame, huit ans après, des heures supplémentaires qu'elle n'a jamais effectuées." Des accusations "particulièrement malveillantes et totalement mensongères". Les deux avocats ont d'ailleurs eu pour instruction "d'engager immédiatement des procédures aux fins que soient sanctionnées justement les graves atteintes à leur honneur et leur réputation".

Il faut dire que Rabra Bendjebbour ne s'est pas fait prier pour livrer des détails dont la véracité ne peut être prouvée concernant la vie privé du couple, toujours prêt à participer à des oeuvres de charité, et leur relation avec leur dernier fils. Pas tendre, ni objective, elle n'avait pas hésité à mettre en doute la douceur d'Isabelle Camus et Yannick Noah : "Elle ne prenait son fils dans ses bras que pour sortir dehors, devant les gens. [...] Yannick venait embrasser son fils une seule fois par jour, le soir, avant de le laisser dormir dans ma chambre et de me laisser m'occuper de lui comme si j'étais sa mère." Avant de continuer : "Je les ai suivis pendant trois mois, en tournée, puis en vacances, et je me suis occupée de Joalukas nuit et jour, du lundi au dimanche, pour 950 euros par mois."

Le cauchemar qu'elle aurait vécu a pris fin à l'automne 2004 après une dispute. "J'expliquais juste à Isabelle Camus que je n'étais plus prête à travailler jour et nuit ! Elle m'a dit 'dans ce cas-là, dégage'", annonce l'ancienne nounou, qui s'exécute alors.

Comme nous vous le révélions hier, ce n'est pas vraiment ainsi que les choses se sont passées d'après nos informations : d'abord, les faits présumés remontent à neuf ans, et normalement, ils sont prescrits. Rabra Bendjebbour n'a jamais été l'employée de Yannick Noah, mais seulement celle d'Isabelle Camus dont elle était la femme de ménage (présentée par le directeur des Enfoirés à Isabelle) avant que celle-ci tombe enceinte. Quand Isabelle Camus attend Joalukas, c'est Rabra qui demande à s'occuper du bébé. Yannick Noah avait déjà pour ses deux filles (issues de son mariage avec Heather Stewart Whyte), dont il a la garde, une nurse diplômée. Ce n'est pas du tout ce que souhaitait Isabelle Camus, elle voulait élever son fils elle-même et a même cessé de travailler pour cela. Ce n'est que pendant l'été 2004 et seulement pour trois mois que Rabra Bendjebbour a pallié les quelques sorties professionnelles et courtes absences d'Isabelle Camus. Peu satisfaite de ses services, cette dernière, qui réglait la "nounou" par chèques emploi-service, a mis fin de façon très légale à sa mission. Rabra Bendjebbour a donc eu un licenciement en bonne et due et forme, rédigé par l'avocat d'Isabelle Camus, et a touché ses indemnités de licenciement. Toujours selon nos informations : depuis plusieurs années, Rabra Bendjebbour "menace" le couple Noah-Camus de lancer une action en justice en réclamant de l'argent qui ne lui est pas dû... Le couple n'a jamais cédé.

Des procédures judiciaires étant en cours, c'est à présent à la justice de trancher.

Sarah Rahimipour

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Wejdene confond Kylian Mbappé avec Henri Salvador sur le plateau des "Enfants de la télé". Février 2021.
Wejdene confond Kylian Mbappé avec Henri Salvador sur le plateau des "Enfants de la télé". Février 2021.
Bruno Le Maire et Philippe Etchebest, invités de l'émission "C à vous" sur France 5, le 13 janvier 2021.
Bruno Le Maire et Philippe Etchebest, invités de l'émission "C à vous" sur France 5, le 13 janvier 2021.
Fab Morvan : La reconstruction après l'immense imposture Milli Vanilli
Fab Morvan : La reconstruction après l'immense imposture Milli Vanilli
Brigitte et Emmanuel Macron, couple assorti pour l'exploit de "Perseverance"
Brigitte et Emmanuel Macron, couple assorti pour l'exploit de "Perseverance"
Vitaa et Demdem aux Maldives, Instagram.
Vitaa et Demdem aux Maldives, Instagram.
Laure Manaudou partage une vidéo de Jérémy Frérot le 16 octobre 2020 sur Instagram.
Laure Manaudou partage une vidéo de Jérémy Frérot le 16 octobre 2020 sur Instagram.
Claudio Capéo et Slimane démontent la rumeur selon laquelle ils étaient rivaux à l'époque de "The Voice" dans "La Boîte à secrets" sur France 3.
Claudio Capéo et Slimane démontent la rumeur selon laquelle ils étaient rivaux à l'époque de "The Voice" dans "La Boîte à secrets" sur France 3.
Caroline Receveur et son fils Marlon sur Instagram.
Caroline Receveur et son fils Marlon sur Instagram.
Claude Chirac sur BFM TV pour rendre hommage à son père Jacques Chirac, au premier anniversaire de sa mort. 2020
Claude Chirac sur BFM TV pour rendre hommage à son père Jacques Chirac, au premier anniversaire de sa mort. 2020
Affaire Olivier Duhamel : démission à Sciences Po, Alexandre Kouchner réagit avec #SciencesPorcs
Affaire Olivier Duhamel : démission à Sciences Po, Alexandre Kouchner réagit avec #SciencesPorcs
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image