Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
Cyril Hanouna est célibataire : en décembre 2019, le magazine Public révèle que sa compagne Emilie l'a quitté. Ils étaient en couple depuis 16 ans et sont les parents de deux enfants.
Gilles Verdez ému sur le plateau de "C'est que de la télé", le jeudi 5 décembre 2019, sur C8.
Nagui évoque sa peur de faire de la prison en Égypte, le 4 décembre 2019 sur France 2.
Dernières news
Biographie

Naissance : Le 3 Septembre 1940

Âge : 79 ans

Pays : France

Ville : Rabat

Les actrices jouent parfois les princesses, mais elles le sont rarement dans la vraie vie. Macha Méril, née le 3 septembre 1940 à Rabat au Maroc, en est une réellement. De la noblesse russe au grand écran, en passant par les planches des théâtres, les romans et les livres de cuisine, Jean-Luc Godard et Les Grosses Têtes, Macha Méril aura été tout au long de sa carrière une comédienne chaleureuse et adorée du public.

Russes blancs

Maria-Magdalena Wladimirova Gagarina, son véritable patronyme, indique une ascendance slave. Elle est en effet la fille d'un prince russe, Vladimir Anatolievitch Gagarine, et d'une représentante de la noblesse ukrainienne, Maria Vsevolodovna Bielskaïa, tous deux exilés sur la Côte d'Azur au moment de la révolution soviétique de 1917. La famille émigre ensuite au Maroc, où le prince effectue des recherches agronomiques, puis s'installe à Antibes, où il acquiert un vignoble et se lance dans la culture des oeillets. Après sa mort en 1946, la mère de Macha s'installe avec ses enfants à Paris. Abandonnant ses études de lettres pour le théâtre, elle suit les cours de Charles Dullin au Théâtre National Populaire et se choisit un nom de scène en hommage à la chanteuse de jazz Helen Merrill. Après une première apparition non créditée dans un film d'Eric Rohmer, c'est avec Gérard Oury qu'elle débute sa carrière au cinéma, dans La Main chaude, en 1959. Ensuite, elle s'installe à New York pour suivre les cours de l'Actor Studio durant deux ans. Elle en profite pour jouer quelques petits rôles dans des téléfilms américains et dans un long métrage de Daniel Mann.

Nouvelle Vague

De retour en France en 1962, Macha Méril devient l'une des comédiennes phares de la Nouvelle Vague et obtient de Jean-Luc Godard le rôle principal de son film Une Femme mariée en 1964. A la suite de cette révélation dans un cinéma exigeant, elle va travailler avec les plus grands metteurs en scène, Luis Bunuel (Belle de jour), Maurice Pialat (Nous ne vieillirons pas ensemble), Michel Deville (Adorable menteuse), Claude Lelouch (Robert et Robert, Les Uns et les autres), Bertrand Blier (Beau Père).

En 1969, elle épouse le réalisateur italien Gian Vittorio Baldi et s'installe à Rome, et tourne dans plusieurs films italiens tout au long des années 70, puis elle revient en France et reprend sa carrière dans son pays. En soixante ans d'une carrière bien remplie, Macha Méril affiche une centaine de films au compteur, ainsi que de nombreux téléfilms, dramatiques ou séries. Au théâtre, elle joue surtout les auteurs classiques (Tchekhov, George Sand, Edmond Rostand, Guy de Maupassant, Stephan Zweig ou Oscar Wilde).

Touche-à-tout

Décidément versatile, la comédienne a également publié huit romans et recueils de nouvelles, quatre autobiographies et chroniques, et plusieurs livres de recettes de cuisine qui ont connu un joli succès. A l'autre bout du spectre, elle est également une invitée pétillante et récurrente de l'émission populaire Les Grosses Têtes sur RTL, mais également une fine chroniqueuse culturelle dans l'émission de télévision Ca Balance à Paris. Très aimée du public, elle est également appréciée à sa juste valeur par ses pairs, et récolte un César de la meilleure actrice dans un second rôle en 1986 pour Sans toi ni loi, et un Molière en 1988 pour son interprétation dans L'Eloignement. Elle a en outre été décorée de la Légion d'Honneur (chevalier), du Mérite Agricole, elle est officier des Arts et Lettres et de l'Ordre National du Mérite.

Le 18 septembre 2014, elle épouse le compositeur Michel Legrand, cinquante ans après leur coup de foudre, à Rio de Janeiro, en 1964, lors d'un festival du film où ils venaient présenter leurs derniers films respectifs. Tous les deux engagés par ailleurs à cette époque-là, leur amour aura dû se montrer patient mais leur couple, transfiguré par cette union tardive, ne durera que quelques courtes années, jusqu'au décès du musicien le 25 janvier 2019.

Photos