Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
The Voice 2021, la finale : Marghe sacré grande gagnante !
The Voice 2021, la finale : Marghe sacré grande gagnante !
Capucine Anav : Rare photo avec sa petite soeur Lou, son "petit bébé"
Capucine Anav : Rare photo avec sa petite soeur Lou, son "petit bébé"
Frédéric Diefenthal papa comblé : adorable photo avec son fils, week-end à la plage
Frédéric Diefenthal papa comblé : adorable photo avec son fils, week-end à la plage
Biographie

Naissance : Le 14 Mai 1966

Âge : 55 ans

Métier : Actrice / Scénariste

Pays : France

Ville : Paris

Marianne Cuau, alias Marianne Denicourt, est née le 14 mai 1966 à Paris. Fille du journaliste et professeur de cinéma Bernard Cuau, elle pratique très tôt la danse et grandit dans la perspective de monter sur scène. Ado, elle participe comme figurante à L'Argent de Robert Bresson. Après le bac, elle prend des cours de comédie puis est reçue à la prestigieuse école des Amandiers à Nanterre où elle a Patrice Chéreau et Pierre Romans comme professeurs.
En 1987, Marianne Denicourt fait ses débuts au cinéma sous la houlette de Jacques Doillon dans L'Amoureuse, un film qui ne sortira qu'en 1993. Elle enchaîne ensuite des films denses, à forte implication personnelle. Dirigée par la fine fleur du cinéma français, Patrice Chéreau, Michel Deville ou Jacques Rivette, elle devient l'égérie du cinéma d'auteur.
Au début des années 90, sa vie bascule lorsqu'elle rencontre Arnaud Desplechin, alors inconnu, qui fait d'elle l'héroïne de son premier film, La vie des morts. Devenue la compagne de Desplechin, elle tourne dans deux autres des ses films, La Sentinelle en 1992, puis dans Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle) en 1996. Le couple reçoit à chaque fois les félicitations de la critique.
Mais l'idylle tourne court au début des années 2000. En 2004, Arnaud Desplechin réalise Rois et Reines, un film qui d'après elle, s'inspire des drames de sa vie privée. Elle écrit alors un livre, Mauvais génie, où elle règle ses comptes avec son ancien amant. Elle l'attaque même en justice et lui réclame 200 000 euros pour diffamation mais elle est finalement déboutée de sa requête.
Maman d'un fils dont le père est décédé, Marianne Denicourt reste l'une des actrices les plus talentueuses de sa génération.

 

Filmographie :
2006 : Djihad (Série TV - Saison 1)
2005 : Le Domaine perdu, de Raoul Ruiz
2004 : L'Américain, de Patrick Timsit
2002 : Quelqu'un de bien, de Patrick Timsit
2002 : Monique, de Valérie Guignabodet
2002 : La Merveilleuse odyssée de l'idiot toboggan, de Vincent Ravalec
2000 : Sade, de Benoît Jacquot
2000 : Une pour toutes, de Claude Lelouch
2000 : Heidi, de Markus Imboden
2000 : Me without you, de Sandra Goldbacher
1999 : L'Homme de ma vie, de Stephane Kurc
1999 : A mort la mort !, de Romain Goupil
1999 : Le Plus beau pays du monde, de Marcel Bluwal
1999 : The Lost Son, de Chris Menges
1999 : Balzac, de Josée Dayan (TV)
1998 : Hölderlin, le cavalier de feu, de Nina Grosse
1997 : Le Jour et la nuit, de Bernard-Henri Lévy
1996 : Passage à l'acte, de Francis Girod
1996 : Le Bel été 1914, de Christian de Chalonge
1996 : Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle), de Arnaud Desplechin
1995 : Les Pêchés mortels, de Patrick Dewolf
1995 : Haut bas fragile, de Jacques Rivette
1994 : 3000 scénarios contre un virus, de Jean Achache
1994 : Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée, de Benoît Jacquot
1994 : Bete de scene, de Bernard Nissille
1994 : Mere séropositive, de Benoît Jacquot
1994 : Pas si grand que ça !, de Bruno Herbulot (TV)
1992 : L'Instinct de l'ange, de Richard Dembo
1992 : La Sentinelle, de Arnaud Desplechin
1992 : L'Echange, de Vincent Perez
1991 : La Belle Noiseuse, de Jacques Rivette
1991 : La Vie des morts, de Arnaud Desplechin
1991 : Pierre qui roule, de Marion Vernoux (TV)
1990 : Divertimento, de Jacques Rivette
1989 : Vanille fraise, de Gérard Oury
1989 : Comme d'habitude, de Bruno Herbulot
1989 : Aventures de Catherine C., de Pierre Beuchot
1988 : La Lectrice, de Michel Deville
1987 : Hôtel de France, de Patrice Chéreau
1987 : L'Amoureuse, de Jacques Doillon
1986 : Le Bal d'Irène, de Jean-Louis Comolli (TV)
1983 : L'Argent, de Robert Bresson

Dernières news
Photos
Autour de Marianne Denicourt