Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

"Des efforts sans nom" : Rares confidences de Carla Bruni sur son physique et sa silhouette parfaite

"Des efforts sans nom" : Rares confidences de Carla Bruni sur son physique et sa silhouette parfaite
Par Justine Texier Journaliste
Passionnée de sport et de tennis, Justine est entrée dans le monde du people pour ne plus jamais en sortir ! A l’affût des moindres petits secrets du grand écran, elle est incollable sur les couples et les séparations. Vous ne pourrez pas lui cacher un gossip !
21 photos
Mannequin, chanteuse, ex-Première Dame et désormais viticultrice : Carla Bruni est une véritable touche à tout qui fourmille de projets... mais qui n'en oublie pas cependant une chose essentielle, se plaire à elle-même. Dotée d'une silhouette de rêve, celle qui a autrefois défilé pour les plus grands continue de s'entretenir et met en garde les jeunes femmes qui voudraient le même physique : sans travail, il n'y a rien !

"J'ai une silhouette et un style, peut-être, mais je fais des efforts sans nom pour rester mince" : à 54 ans, Carla Bruni est claire, impossible de conserver un corps comme le sien sans y travailler ! Magnifique et toujours aussi élancée, l'ex-première dame, en interview confession pour Madame Figaro, révèle ses petits secrets : pour mettre son corps en valeur comme elle le fait, pas question de rester inactive.

Et on peut dire en effet qu'elle ne chôme pas : "Deux heures de sport par jour, de la barre, de l'elliptique, un peu de Pilates", révèle-t-elle, avant de préciser qu'elle passe "une heure par jour" sur sa beauté. Un rythme auquel elle s'astreint, elle qui fourmille d'autres projets et notamment la sortie du premier vin rosé du domaine de l'Estoublon, le château dans lequel elle a investi avec son mari, Nicolas Sarkozy.

Un mari qui la soutient dans tous ses projets, même lorsqu'elle est remontée récemment sur les podiums après plusieurs décennies à faire autre chose. Une expérience qui ne lui avait pas forcément plu : "J'étais déstabilisée. En fait je considère que ce n'est plus de mon âge. Je suis la benjamine dans ma famille, et là, c'est très bizarre de se dire que j'ai l'âge de pouvoir être la mère de tous les autres", confie-t-elle. Cependant, cela ne l'empêche pas de continuer à aimer le milieu de la mode.

"La mode reste une famille : j'adore les couturiers, les filles, les coiffeurs et les maquilleurs...", explique-t-elle, alors que son fils Aurélien vient de se lancer lui aussi dans ce monde en défilant pour Versace. Un petit job qui lui permet de rencontrer du monde plus que de construire sa carrière, comme elle l'avait confié récemment, mais qui lui rappelle ses débuts dans le mannequinat.

Complexée par sa grande taille pendant son adolescence, Carla Bruni a mis longtemps à comprendre quel serait le pouvoir de sa beauté. "J'ai longtemps été ingrate, droite et maigre, j'avais le sentiment d'être invisible. Je suis devenue une jeune fille tard, à 17 ans. Tout à coup, j'avais un corps et je voyais bien qu'on me regardait différemment à la plage. Ce que j'ai ressenti alors ? Le plaisir de la séduction", révèle-t-elle, expliquant qu'elle préfère "la grâce et le charme" à la beauté mais qu'elle aime "plaire, séduire, sans objectif sexuel, plaire aux gens".

Aujourd'hui, l'ancienne "First Lady" française, qui confie dans l'interview avoir passé "cinq années fantastiques à l'Elysée auprès d'un homme extraordinaire" se concentre sur ses enfants. Si son fils fait sa fierté en suivant ses traces (comme l'ont fait Kaia Gerber ou Mingus Reedus, d'autres enfants de top-models), elle fait également très attention à sa princesse Giulia, 10 ans, à qui elle essaye de montrer l'exemple.

"Je crois plus à l'exemple qu'à la transmission. Si on se conduit bien, on devrait normalement avoir des enfants qui se conduisent bien. [...] Je suis une maman poule mais je n'ai pas envie de contrôler mes deux enfants, même si je ne supporterais pas qu'ils soient désagréables ou hautains. [...] Je suis aussi présente que je le peux. Je suis là pour les accompagner et les rendre plus forts", conclut-elle, réaliste et touchante.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image