Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

"Le vaccin ne les aurait pas protégés davantage" : Les propos choquants d'un proche des Bogdanoff

Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
13 photos
Lundi 10 janvier se tenaient les obsèques d'Igor et Grichka Bogdanoff, à Paris, en présence de leurs proches et des VIP. Parmi la foule, on a pu voir le très décrié chanteur égérie des antivax, Francis Lalanne. Ce dernier a salué la mémoire de ses amis et distillé des propos choquants sur la vaccination.

Des centaines de personnes ont fait leurs adieux à Igor et Grichka Bogdanoff, morts à 72 ans de complications liées à la Covid-19, lors de leurs obsèques organisées à l'église de la Madeleine, à Paris. Francis Lalanne faisait partie des convives, lui qui est arrivé, sans masque, au bras de Julie Jardon, la dernière compagne éplorée d'Igor. Dans Le Parisien, il a livré quelques confidences.

Alors que les défunts frères Bogdanoff avaient fait le choix de ne pas se faire vacciner contre le coronavirus - alors que leurs proches, eux, avaient reçu des doses de vaccin par mesure préventive - le chanteur Francis Lalanne a assumé partager avec eux une volonté farouche de pas céder à la pression sanitaire et sociale. "J'ai fait le même choix. Encore un point de vue qu'on partageait ensemble. Ce n'est pas un vaccin mais un traitement expérimental qui ne procure pas l'immunité. Dire que c'est un vaccin, c'est de la publicité mensongère", lâche le très clivant artiste.

Des propos choquants puisque le chanteur se garde bien de préciser que les campagnes en faveur de la vaccination informent les Français que le vaccin permet le plus possible de ne pas développer une forme grave de la maladie et ainsi d'éviter d'aller occuper un lit de réanimation dans des hôpitaux qui craignent de revivre l'enfer des débuts de la pandémie, en 2020. Applaudir les soignants à la fenêtre, cette fois cela ne suffira pas à les faire tenir...

Francis Lalanne va d'ailleurs plus loin encore dans son discours complotiste puisqu'il refuse l'idée même que le vaccin aurait pu éviter à Igor et Grichka Bogdanoff - qui fourmillaient de projet avant leur mort - d'être sévèrement affectés par le virus. "Le vaccin ne les aurait pas protégés davantage, certainement pas. La majorité des gens qui sont victimes du Covid sont des personnes qui ont été plusieurs fois dosées", ajoute-t-il, visiblement expert médical et présent quotidiennement dans les hôpitaux pour consulter les chiffres. Le personnel soignant appréciera. La famille des défunts aussi.

Les frères Bogdanoff seront inhumés le mercredi 12 janvier 2022 à Saint-Lary, dans le Gers, sur les terres familiales.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image