Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Affaire DSK : La caution est payée... un local provisoire trouvé, il est libéré !

Réactualisation de 22h : Le juge a accepté un local provisoire pour que DSK puisse sortir de prison ! Pour trois ou quatre jours, le couple sera "hébergé" à côté de Ground Zéro, le temps qu'un propriétaire accepte ces locataires un peu... encombrants ! Dominique Strauss-Kahn va donc sortir dans peu de temps de sa prison de Rickers Island ! Il va pouvoir sortir sous des contrôles très stricts et devra prévenir 6 heures avant de tous ses mouvements.

 

L'ex-patron du FMI Dominique Strauss-Kahn , après une lutte acharnée de son avocat à convaincre que toutes les conditions extrêmement sécuritaires proposées pouvaient faire accepter sa libération conditionnelle, a obtenu du juge de l'audience d'appel, Michaël Obus, sa remise en liberté . On a appris que la caution d'un million de dollars en "liquide" (sans doute un chèque de banque, car qui irait se promener avec un million de dollars en liquide à New York, ou ailleurs ?) a été versée, que la garantie de cinq millions a également été donnée au tribunal. En revanche, il y a un gros souci pour trouver l'appartement où il doit être assigné à résidence tout au long de ses démêlés avec la justice américaine, qui l'accuse de crimes sexuels . Et ça risque d'être long...

Pas facile de trouver en une journée, à New York, et obligatoirement à Manhattan (décision du juge), un appartement dans lequel des caméras de vidéosurveillance doivent être installées pour surveiller DSK, 24h/24H, duquel il lui sera strictement interdit de sortir sauf pour aller au tribunal. Un garde armé ne doit pas le quitter et un bracelet électronique lui sera posé à la cheville. Tout cela n'est pas très rigolo, mais il vaut mieux une prison dorée que la prison de Rickers dans laquelle il croupit depuis lundi soir.

Pourquoi trouver un appartement à New York est-il si compliqué ?

Quand on possède l'immense fortune d'Anne Sinclair , et, par ricochet, les moyens qu'elle met à la disposition de son mari, il est simple de louer un appartement. Aux Etats-Unis, à New York ou ailleurs, c'est beaucoup plus simple qu'en France. Vous payez (en principe) le premier et le dernier mois, si vous louez pour un an par exemple, et vous avez les clés, immédiatement. C'est un peu plus compliqué dans les quartiers chic car les autres propriétaires ou locataires habitant l'immeuble peuvent s'opposer à la venue d'un nouveau voisin... dérangeant. Et DSK, il est très dérangeant ! Dès que son adresse sera connue, des dizaines de journalistes et photographes vont faire le pied de grue devant l'immeuble et la quiétude des habitants en sera pertubée. D'autre part, le délit d'agression sexuelle et les sept chefs d'accusation qui ont été formellement retenus contre DSK par le Grand Jury ne sont pas ce qui peut plaire aux locataires !

Selon certains médias américains, Anne Sinclair aurait dans un premier temps loué un appartement dans le Bristol Plaza, à Manhattan, mais la direction de cet immeuble prestigieux sur la 65e rue a annulé la transaction lorsqu'elle a appris que M. Strauss-Kahn allait y séjourner. Mouais... Cela reste à confirmer car il semble étonnant qu'Anne Sinclair n'ait pas trouvé autre chose qu'une résidence-hôtel, un endroit avec de (trop) nombreuses allées et venues. Elle a dû chercher un endroit plus discret, mais les bailleurs auraient refusé en raison de l'importance médiatique de cette affaire, et soyons clairs, du délit présumé commis (ou non) par DSK.

Actuellement, les avocats sont entendus à huis-clos par le juge Michaël Obus, afin de trouver une issue à cette situation inextricable. Ce serait la société de sécurité chargée de l'installation des caméras de surveillance et de fournir le garde armé qui aurait la solution, avec des locaux qu'elle pourrait mettre à la disposition du couple. Car Anne Sinclair (qui sera bientôt grand-mère, mais en France... pays qu'elle ne va pas rejoindre tout de suite) restera aux côtés de son mari. Dans sa lettre de démission envoyée au FMI , DSK déclarait son amour à son épouse : "je pense d'abord en ce moment à ma femme - que j'aime plus que tout." Contre vents et marées, malgré tout ce qui a été publié sur son mari - certains et certaines ne se sont pas gênés pour étaler la vie privée et le côté "prédateur" de DSK -, elle lui offre dans cette terrible épreuve tout son amour mais aussi sa fortune, très importante.

En attendant, Dominique Strauss-Kahn ronge son frein dans sa cellule de 12m2 à la terrible prison de Rickers Island. Le Consul de France lui a par ailleurs rendu visite ce vendredi, à la demande du détenu. Il a dû le tenir au courant des raisons du retard de sa libération.

M. Strauss-Kahn a été formellement accusé jeudi par le Grand Jury, réuni à huis clos, d'agression sexuelle et de tentative de viol sur une jeune femme de chambre du Sofitel de Manhattan, Nafissatou Diallo (surnommée Ophélia), maman d'une adolescente de 15 ans. D'après une enquête en Guinée menée par les journalistes de l'AFP, Nafissatou Diallo serait veuve du fils d'un riche marabout peul.

La prochaine convocation de M. Strauss-Kahn devant la justice a été fixée au 6 juin. Lors de cette audition - on connaîtra alors le détail de l'affaire - il devra plaider coupable ou non coupable des sept chefs d'accusation pesant contre lui. S'il plaide coupable (ce qui nous semble impossible après ses dénégations - dans sa lettre rendue publique au FMI - que par celles de ses avocats) , il n'y aura pas de procès. S'il plaide non coupable, comme ses avocats l'ont affirmé, un procès aura lieu.

"Il s'agit de charges extrêmement graves en droit américain", a commenté le procureur Cyrus Vance, à sa sortie de l'audience du tribunal, hier. Et selon un autre procureur, John McConnell, les preuves contre l'accusé "sont substantielles, elles s'accumulent de jour en jour".

Le départ de M. Strauss-Kahn de l'hôtel Sofitel samedi a été "inhabituellement rapide", a-t-il noté. "Sa sortie du lieu du crime montre bien qu'il venait de se passer quelque chose". Les services du procureur semblent extrémement certains de la culpabilité de DSK... c'est aussi, pour le moment le seul son de cloche que nous entendons, la défense n'ayant toujours pas accès au dossier de l'accusation.

La priorité de Dominique Strauss-Kahn pour le moment... trouver un appartement et vite, sinon il reste en prison. C'est bien plus important que de savoir si Christine Lagarde va pouvoir prendre la présidence du FMI... ou pas. Il y a comme une certaine indécence de nos politiques de tous bords. Entre ceux qui aimeraient bien oublier DSK et ceux qui se précipitent sur la place encore chaude, nos dirigeants ne sortent pas grandis de cette affaire.

Les tabloids américains s'en donnent à coeur joie, on a un peu, mal à la France...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Exclusif - Laeticia Hally arrive en famille à l'aéroport Roissy CDG le 19 novembre 2019. Elle est avec ses filles Jade et Joy, sa mère Françoise Thibault et son frère Grégory Boudou.
Reportage sur les stars des années 90 dans "Sept à huit", sujet su Larusso - dimanche 17 novembre 2019, sur TF1
Yoann et Emmanuelle, dans "L'amour vu dans le pré", le 18 novembre 2019 sur TF1.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel