Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Affaire Jeremstar – Pascal Cardonna "fragilisé": "J'ai reçu des menaces de mort"

Affaire Jeremstar – Pascal Cardonna "fragilisé": "J'ai reçu des menaces de mort"
Par Laïa Dabri Rédactrice
Laïa Dabri est curieuse. Hors de question pour elle de ne se cantonner qu'à un genre d'émission à la télévision. De Touche pas à mon poste aux Marseillais ou au Journal Télévisé, il n'y a qu'un pas qu'elle n'hésite jamais à franchir. Embarquez dans son univers où même les séries en tout genre ont leur place.
Exclusif - Jeremstar est de passage à Begles, près de Bordeaux, France, le 14 octobre 2017, afin de rencontrer son public et dédicacer ses livres "Ma biographie officielle" et "Téléréalité, le manuel pour percer". © Patrick Bernard-Quentin Salinier/Bestimage
8 photos
Lancer le diaporama
"Babybel" s'est exprimé sur l'affaire.

Pascal Cardonna contre-attaque !

Visé par une plainte d'un certain Annoir pour viol aggravé sur mineur, corruption sur mineur, atteinte sexuelle sur mineur, recours à la prostitution de mineurs, le tout sous aggravation de faits commis en bande organisée, celui qui se fait appeler Babybel a pris la décision de porter plainte contre son accusateur comme l'ont dévoilé nos confrères de France Info.

"Hier, avec mon avocat, nous avons déposé deux nouvelles plaintes : une nouvelle plainte contre ce fameux Annoir qui aujourd'hui m'attaque. Annoir est effectivement venu chez moi, mais il ne s'est rien passé de ce qui est sorti [dans la presse]", expliqué Pascal Cardonna.

Il s'est ensuite dit "victime d'une campagne de diffamation, d'acharnement sans précédent sur les réseaux sociaux" : "Ma vie privée a été mise dans la boue, mon honneur également. J'ai dès la semaine dernière coupé tous mes comptes, car des photos que j'avais publiées – et je les avais publiées, donc je n'avais rien à cacher – sur des soirées que j'organisais chez moi, avaient été détournées de leur contexte et avait été légendées en m'accusant de détourner des mineurs."

"Abasourdi" et "fragilisé par toute cette violence", Pascal Cardonna n'a plus l'esprit tranquille puisqu'il est régulièrement attaqué de manière souvent très violente : "J'ai reçu des menaces de mort. Je suis en situation extrêmement fragile au niveau de ma santé." Il n'attend qu'une chose : être entendu par la police afin de livrer sa version des faits et "pour que la vérité soit rétablie".

Pour rappel, un certain @aqababe, voulant se venger d'un scoop que lui aurait volé le célèbre blogueur, a diffusé sur les réseaux sociaux une vidéo de Jeremstar en train de se masturber. Il a également accusé Pascal Cardonna, un proche du blogueur de 31 ans et employé de France Bleu âgé d'une cinquantaine d'années, d'avoir eu des relations sexuelles avec des mineurs grâce à sa proximité avec le célèbre blogueur. Babybel avait alors porté plainte pour "diffamation et atteinte à la vie privée" auprès du parquet de Nîmes (Gard).

Quelques jours plus tard, un jeune homme prénommé Annoir a déposé plainte contre Pascal Cardonna pour viol aggravé sur mineur, corruption sur mineur, atteinte sexuelle sur mineur, recours à la prostitution de mineurs, le tout sous aggravation de faits commis en bande organisée comme l'a révélé l'Obs. "C'était il y a trois ans. J'avais 15 ans, j'étais en seconde au lycée Louis-Feuillade, à Lunel [Hérault, NLDR]. Un copain m'a demandé : 'Tu veux venir à une soirée super cool ? Il y aura Jeremstar !' Voir Jérémy en vrai ? C'était 'waouh'." Et de poursuivre sur ces soirées où l'alcool coulait à flots et où Babybel se faisait de plus en plus insistant : "Il devenait très grossier. Il m'a dit que si je voulais revenir à ses soirées, il fallait passer dans son lit. Il me promettait en échange de m'aider dans la vie. Mais je n'avais pas du tout envie. Dans la nuit du 16 au 17 février 2016, je ne sais pas ce qui s'est passé, je me suis réveillé dans sa chambre, il était en train de me faire une fellation. Je me suis défendu, je suis parti, en état de choc. Il était 4h du matin, j'ai marché le long de la route jusqu'à la gare de Nîmes. J'ai attendu le premier train en chialant." Annoir, aujourd'hui étudiant en droit, soupçonnerait Pascal Cardonna de l'avoir "drogué au GHB", a expliqué la présumée victime.

Il a également visé Jeremstar pour "corruption, agression sexuelle sur mineur et recours à la prostitution" comme l'a dévoilé Le Parisien. En revanche, on ignore encore le déroulé des faits, ainsi que les détails concernant les accusations presque similaires qu'il porte contre le spécialiste de la télé-réalité.

À la suite de cette plainte, Jeremstar a partagé un communiqué sur les réseaux sociaux afin de clamer son innocence et partager sa détresse. Il en a également profité pour se désolidariser de son ancien ami Pascal Cardonna et annoncer qu'il portait plainte contre Annoir pour "dénonciation calomnieuse et diffamation". Il avait déjà adressé une plainte pour "atteinte à l'intimité de la vie privée" au parquet de Paris après que l'affaire soit sortie au grand jour.

En attendant que justice soit faite, le jeune homme a pris la décision, d'un commun accord avec C8, de se mettre en retrait de ses activités de chroniqueur chez Thierry Ardisson dans l'émission Les Terriens du dimanche.

Pascal Cardonna et Jeremstar restent présumés innocents des faits qui leur sont reprochés jusqu'à la clôture finale du dossier pénal.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image