Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Affaire Jeremstar : Enquête ouverte à Nîmes après quatre plaintes réciproques

Affaire Jeremstar : Enquête ouverte à Nîmes après quatre plaintes réciproques
Par Laïa Dabri Rédactrice
Laïa Dabri est curieuse. Hors de question pour elle de ne se cantonner qu'à un genre d'émission à la télévision. De Touche pas à mon poste aux Marseillais ou au Journal Télévisé, il n'y a qu'un pas qu'elle n'hésite jamais à franchir. Embarquez dans son univers où même les séries en tout genre ont leur place.
Exclusif - Jeremstar est de passage à Begles, près de Bordeaux, France, le 14 octobre 2017, afin de rencontrer son public et dédicacer ses livres "Ma biographie officielle" et "Téléréalité, le manuel pour percer". © Patrick Bernard-Quentin Salinier/Bestimage
9 photos
Lancer le diaporama
L'affaire se poursuit.

Nouveau rebondissement dans l'affaire Jeremstar.

Comme le révèlent nos confrères de Closer, une enquête préliminaire a été ouverte à Nîmes, où vit Pascal Cardonna, depuis le dépôt de "quatre plaintes réciproques". Jeremstar, Pascal Cardonna et deux victimes présumées vont être entendus par les forces de l'ordre. Concernant le blogueur spécialiste de la télé-réalité, elles vont tenter de déterminer s'il était bel et bien complice de son ancien ami Babybel.

L'affaire a débuté le 16 janvier dernier après qu'un qu'un certain @aqababe, vexé que Jeremstar ait repris sa vidéo "scoop" sur deux candidats de télé-réalité sans le mentionner, a diffusé sur la Toile des images du blogueur en train de se masturber. Ce même internaute a ensuite accusé Pascal Cardonna, employé chez France Bleu d'une cinquantaine d'années et ami proche de Jérémy Gisclon (de son vrai nom), d'avoir eu des relations sexuelles avec des mineurs grâce à sa proximité avec l'ex-chroniqueur télé.

Des accusations que le trentenaire a démenties à travers un premier communiqué. Dans la foulée, il avait porté plainte pour "atteinte à l'intimité de la vie privée" et une enquête avait été ouverte par le parquet de Paris.

Par la suite, deux jeunes hommes ont à leur tour saisi la justice. Annoir a déposé plainte pour viol aggravé sur mineur, corruption sur mineur, atteinte sexuelle sur mineur, recours à la prostitution de mineurs, le tout sous aggravation de faits commis en bande organisée. Il a également visé Jeremstar pour "corruption, agression sexuelle sur mineur et recours à la prostitution". Jason quant à lui a porté plainte contre Pascal Cardonna pour corruption de mineur et abus de faiblesse.

À la suite de ces plaintes, Jeremstar s'est désolidarisé de son ami Babybel par le biais d'un communiqué et a une nouvelle fois clamé son innocence. Pascal Cardonna, menacé de mort, a réfuté lui aussi les accusations dont il fait l'objet. Plus encore, il envisage de porter plainte contre Annoir, qui se serait rendu avec "trois malabars" à son domicile, pour tentative d'intrusion et "peut-être même tentative de meurtre".

Depuis le début de l'affaire, Jeremstar est absent du plateau des Terriens du dimanche (C8), émission dans laquelle il officie en tant que chroniqueur. Il a pris la décision, d'un commun accord avec la chaîne de se mettre en retrait. Invité dans l'émission radio d'Europe 1 Village médias, Stéphane Simon, producteur du programme, a évoqué l'avenir incertain du jeune homme dans l'émission animée par Thierry Ardisson : "Il va falloir que la justice fasse son oeuvre et ce qui est embêtant, c'est que ça va prendre du temps. Et j'ai l'impression a priori que Jeremstar est très lointainement mêlé à tout ça. Enfin, je lui fais confiance et il est présumé innocent pour le moment (...). Il ne pourra pas être à l'antenne tant qu'il n'y a pas de rebond dans l'enquête et tant que les policiers n'ont pas avancé."

Rappelons que Pascal Cardonna et Jeremstar restent présumés innocents des faits qui leur sont reprochés jusqu'à la clôture finale du dossier pénal.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image