Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Alessandra Sublet : ''Ardisson est le seul qui aurait pu m'accuser de plagiat''

Vendredi 25 octobre, Alessandra Sublet était invitée dans l'émission Le Grand Direct des médias sur Europe 1. L'animatrice y a évoqué sans détour son point de vue sur la nouvelle version de C à vous sur France 5 et a réglé ses comptes concernant les accusations de plagiat sur sa nouvelle émission Fais-moi une place (France 5).

Depuis la rentrée 2013, Alessandra Sublet a quitté C à vous, laissant son siège à la journaliste pleine d'humour Anne-Sophie Lapix. Depuis qu'elle a été invitée à dîner auprès de son ancienne équipe il y a quelques jours, elle laisse entendre qu'elle est nostalgique de cette époque. Mais que l'on ne se méprenne pas, ce n'est pas la présentation de l'émission qu'elle regrette mais son équipe, Patrick Cohen, Emmanuel Maubert, Jérémy Michalak ou encore Maxime Switek. "La quotidienne ne me manque pas une seconde. C'est l'équipe qui me manque. On était tous les jours ensemble."

Et que pense-t-elle de la nouvelle version ? Comme elle l'a déjà affirmé, elle trouve sa remplaçante parfaite : "Le ton d'Anne-Sophie Lapix est différent du mien. Ça aurait été débile de prendre quelqu'un qui me ressemble. Et les chiffres prouvent que ça marche."

À présent, Alessandra Sublet est donc à la tête de Fais-mois une place, qui fera sa grande première sur France 5 le 27 octobre prochain. Une date de diffusion qui ne l'enchante pas vraiment. "Il y aura Harry Potter en face de moi. C'est les vacances scolaires, donc ce sont les enfants qui tiennent dans leur main la télécommande. Mais j'ai une chaîne exceptionnelle car elle va me laisser le temps de m'installer", a-t-elle déclaré avant de préciser qu'elle ne s'attend donc pas à faire immédiatement une bonne audience.

En ce qui concerne les accusations de plagiat commanditées par la journaliste Céline Alonzo, Alessandra Sublet a poussé un coup de gueule : "C'est pas que ça m'énerve, c'est la taille au-dessus car tout est faux." Un peu énervée, elle a continué : "C'est bien qu'on s'explique car cette info a été lancée dans cette émission et c'était une news de vingt secondes qui me pourrit la vie depuis vingt jours. [...] Il faut se rendre compte que l'animatrice que vous avez en face de vous est obligée depuis quinze jours de se justifier."

"Thierry Ardisson a lancé Fréquence Star, donc c'est à lui que je dois Fais-moi une place. C'est aussi à lui que je dois C à vous puisqu'il a créé 93, Faubourg Saint-Honoré [émission diffusée sur Paris Première, NDLR]. S'il y en a un qui aurait dû porter plainte contre moi pour plagiat, c'est Ardisson", a-t-elle finalement conclu.

Comme elle l'a ensuite rappelé, l'affaire est à présent entre les mains de la justice !

Sarah Rahimipour

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel