Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Alexandra Lamy, Alysson Paradis... en colère : elles s'insurgent contre le gouvernement

Alexandra Lamy avec sa fille Chloe Jouannet et sa soeur Audrey Lamy - Avant-première du film "Les Invisibles" au cinéma Gaumont Opéra à Paris. © Coadic Guirec/Bestimage
13 photos
Lancer le diaporama
Alexandra Lamy avec sa fille Chloe Jouannet et sa soeur Audrey Lamy - Avant-première du film "Les Invisibles" au cinéma Gaumont Opéra à Paris. © Coadic Guirec/Bestimage
Avec le couvre-feu actuel et la menace d'un éventuel troisième reconfinement, la proposition de loi Annick Billon fixant le consentement sexuel à 13 ans aurait pu passer inaperçue. C'était sans compter sur plusieurs célébrités qui ont tenu à montrer leur colère face à cette nouvelle loi qu'elles jugent totalement scandaleuse.

Scandalisée par la proposition de loi adoptée le 21 janvier 2021 par le Sénat fixant à 13 ans le seuil de non-consentement sexuel, plusieurs célébrités ont décidé de pousser un violent coup de gueule contre le gouvernement. Scandalisée par cette nouvelle loi, Alexandra Lamy a posté un cliché d'elle âgée de 13 ans sur Instagram. "J'ai 13 ans, j'ai une tête à consentir à une relation sexuelle ?! Non à l'amendement #annickBillon (...) Messieurs du Sénat votre devoir est de protéger les enfants !" écrit l'actrice en légende. Une publication likée par d'autres stars comme sa soeur Audrey Lamy, sa fille Chloe Jouannet ou encore l'acteur Arnaud Ducret.

Le 22 janvier 2021, c'est Flavie Flament qui avait également publié un cliché d'elle lorsqu'elle était encore une jeune fille. "J'avais 13 ans. Et j'ai été violée par David Hamilton. Aurais-je pu être consentante?", avait commenté l'animatrice qui a révélé dans son livre La consolation avoir été violée à 13 ans par le photographe et réalisateur britannique. Un post liké par Bouchra Jarrar, Virginie Grimaldi, Emilie Dequenne mais aussi Hélène Sy. En signe de soutien, la femme d'Omar Sy a également reposté la publication de Flavie dans sa story Instagram.

Le même jour, Andréa Bescond s'est joint au combat en publiant une photographie d'elle enfant. "1992. J'ai 13 ans. J'ai une tête à consentir à une relation sexuelle ? Qui plus est, avec un majeur? Non à l'amendement Billon. Seuil de consentement à 15 ans et 18 ans en cas d'inceste ou situation de handicap" écrit la comédienne. Visiblement choqué par cette loi, l'animateur Nikos Aliagas a répondu en commentaires : "Force et respect".

Sur Twitter, Andréa s'est également insurgée contre les propos d'Eric Dupond-Moretti qui tentait de montrer les avantages de la prescription à l'Assemblée. Outrée par les dérives que peut entraîner de telles paroles, elle écrit : "Une société civilisée ? 1 français sur 10 est victime d'inceste. 2 à 3 enfants par classe sont victimes de violences sexuelles, ce n'est pas civilisé."

La compagne de Muriel Robin, Anne Le Nen, s'est également montrée très choquée par cette loi sur les réseaux sociaux. "Non à l'amendement #annickBillon #avant15anspasdeconsentement et 18 ans en cas d'inceste ou situation de handicap @senat_fr @gouvernementfr @emmanuelmacron @adrien_taquet Messieurs du Sénat votre devoir est de protéger les enfants !" a-t-elle commenté en légende d'un cliché où on découvre l'actrice enfant.

Enora Malagré a également publié un cliché pour dénoncer cette loi. En légende, elle écrit : "Voilà à 15 ans , on a cette tête ! Des toutes petites !!!!! #avant15anspasdeconsentement . Et 18 ans en cas d'inceste ou de situation de handicap. Non à l'amendement Billon".

De son côté, l'actrice Alysson Paradis est montée au créneau en commentant un portrait d'elle enfant : "J'ai 14 ans , est-ce que j'ai une tête de consentement ? Avant 15 ans c'est non et même après quand c'est NON c'est NON ! Non a l'amendement Billon".

Malgré l'ampleur du phénomène sur les réseaux sociaux, aucun membre du gouvernement n'a tenu (pour le moment ?) à annuler cette proposition de loi.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Qui veut épouser mon fils ? : Un candidat star bientôt papa pour la 2e fois
Qui veut épouser mon fils ? : Un candidat star bientôt papa pour la 2e fois
Carla Moreau et la sorcellerie : La voyante mise en cause déjà condamnée par la justice
Carla Moreau et la sorcellerie : La voyante mise en cause déjà condamnée par la justice
Jean-Michel Maire évoque sa relation avec Marion sur Non Stop People - 13 janvier, 2021
Jean-Michel Maire évoque sa relation avec Marion sur Non Stop People - 13 janvier, 2021
Jean-Pascal Lacoste sur Non Stop People
Jean-Pascal Lacoste sur Non Stop People
Jenifer dans "The Voice Kids"
Jenifer dans "The Voice Kids"
Thierry Amiel en interview pour Purepeople.
Thierry Amiel en interview pour Purepeople.
Charlotte Gainsbourg collée contre le "corps froid" de Serge Gainsbourg pendant plusieurs jours
Charlotte Gainsbourg collée contre le "corps froid" de Serge Gainsbourg pendant plusieurs jours
Sophie Davant et Dadju ensemble sur le plateau de "On est presque en direct", sur France 2.
Sophie Davant et Dadju ensemble sur le plateau de "On est presque en direct", sur France 2.
Carine Galli en duplex depuis Barcelone pour suivre la rencontre entre Barcelone et le PSG - L'Équipe
Carine Galli en duplex depuis Barcelone pour suivre la rencontre entre Barcelone et le PSG - L'Équipe
Véronique Jannot : L'adoption de sa fille Migmar sans son compagnon, elle s'explique
Véronique Jannot : L'adoption de sa fille Migmar sans son compagnon, elle s'explique
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image