Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Astérix, La Vérité si je mens 3... 36 films en péril : L'Amérique à la rescousse

Image du film Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté
2 photos
Lancer le diaporama

Réactualisation : Selon une information exclusive d'Europe 1, une société est intéressée pour sauver Quinta Industries, victime d'une liquidation judiciaire menaçant une trentaine de films dont la sortie est prévue en 2012. Le repreneur en question est Film Funds, une société californienne, a déclaré sur la radio Christian Paris, l'un des vice-présidents de cette société. "Le plan de Film Funds consisterait également à 'proposer aux producteurs, dans les contrats, une continuité de leurs travaux'. La société reprendrait également 'une partie du personnel' travaillant actuellement pour Quinta Industries," lit-on sur le site d'Europe 1. Ce qui préserverait 180 emplois. Si le tribunal de commerce accepte l'offre, la filiale française de Film Funds s'installera à Courbevoie dès le mois de janvier.

Le 19 décembre nous écrivions : La grève du laboratoire de post-production LTC - filiale du groupe Quinta Industries en liquidation judiciaire -, menaçant la sortie du film Hugo Cabret de Martin Scorsese, n'était que la partie émergée d'un terrible iceberg pour le cinéma. Trente-six longs métrages français, dont Astérix 4 - Au service de Sa Majesté et La Vérité si je mens 3, sont mis en péril par la fermeture imminente des sociétés techniques du groupe Quinta Industries, chargées de leur post-production.

"Nous avons procédé ces trois derniers jours à l'inventaire précis des films concernés et nous en avons identifié 36, dont douze en traitement immédiat dont la sortie est programmée dans les prochaines semaines, et 24 dont le tournage est terminé et qui devaient entrer en post-production au cours du prochain trimestre", a déclaré à l'AFP Thierry de Segonzac, président de la Fédération des industries du cinéma, de l'audiovisuel et du multimédia (Ficam) qui regroupe tous les métiers techniques du cinéma et représente 180 entreprises environ.

La liste des oeuvres dans une situation très délicate, voire en grave péril, est impressionnante : aux titres d'Astérix 4 et La Vérité si je mens 3, s'ajoutent Les Infidèles, le film à sketchs de Jean Dujardin et Gilles Lellouche, Holly Motors de Leos Carax, Les Seigneurs d'Olivier Dahan, ou encore Thérèse Desqueyroux de Claude Miller et La Vie d'une autre de Sylvie Testud.

Pour douze films, la sortie imminente en début d'année 2012 est menacée, comme Une nuit, avec Roschdy Zem, Dix jours en or avec Franck Dubosc, Sport de Filles avec Marina Hands, et le troisième épisode de La Vérité si je mens.

Quinta Distribution, dont l'actionnaire majoritaire est l'homme d'affaires et producteur Tarak Ben Ammar, souffre sévèrement du passage au numérique et a été mise en redressement judiciaire le 3 novembre. La société a ensuite été placée en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Nanterre (Hauts-de-Seine). Cependant, cette lourde décision interviendrait alors que ces 36 films sont dans les ordinateurs des sociétés du groupe. La Ficam vient d'écrire au président de la République pour attirer son attention sur la gravité et l'urgence de la situation. Selon cette fédération, "la valeur de ces éléments dématérialisés (images et sons de films) représente près de 300 millions d'investissements de production (soit 25% de l'investissement annuel du cinéma français)", précise Ecran Total. Un plan de sauvetage est en élaboration par la Ficam.

Le 22 décembre, le président du CNC (Centre national de la cinématographie) Eric Garandeau va réunir les parties concernées par la disparition de Quinta Industries, mais aussi de Duran Duboi (effets visuels), une autre filiale du groupe spécialisée dans la postproduction pour le cinéma et la télévision, mais de nombreux producteurs, dont les films sont en cours de postproduction et qui sont concernés par la fermeture pure et sumple des entreprises en liquidation, et qui n'ont pas été conviés à la réunion, comptent s'inviter.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Stromae enfin de retour : l'incroyable somme à sept chiffres qu'il devrait toucher !
Stromae enfin de retour : l'incroyable somme à sept chiffres qu'il devrait toucher !
Paris Hilton commente une célèbre photo d'elle sur TikTok
Paris Hilton commente une célèbre photo d'elle sur TikTok
Gérard Depardieu : Sa villa White Cloud de Belgique vendue au rabais, une grosse perte financière
Gérard Depardieu : Sa villa White Cloud de Belgique vendue au rabais, une grosse perte financière
Kim Kardashian de nouveau en couple avec Kanye West ? Il l'affirme, personne n'y croit
Kim Kardashian de nouveau en couple avec Kanye West ? Il l'affirme, personne n'y croit
Britney Spears va enfin parler : après 12 ans de tutelle, la star prête à en découdre avec son père
Britney Spears va enfin parler : après 12 ans de tutelle, la star prête à en découdre avec son père
Stéphanie Fugain n'a "aucun respect" pour la nouvelle femme de son ex Michel Fugain
Stéphanie Fugain n'a "aucun respect" pour la nouvelle femme de son ex Michel Fugain
Bernard Tapie, son cancer s'aggrave : l'énorme coup de gueule de son fils qui porte des accusations
Bernard Tapie, son cancer s'aggrave : l'énorme coup de gueule de son fils qui porte des accusations
Valentin Montand : Qu'a-t-il fait de l'héritage de son père Yves ?
Valentin Montand : Qu'a-t-il fait de l'héritage de son père Yves ?
Adele : Son père Mark Evans est mort, elle ne lui parlait plus depuis 10 ans
Adele : Son père Mark Evans est mort, elle ne lui parlait plus depuis 10 ans
Patrick Juvet, bisexuel : Florence, la femme derrière sa "grande histoire d'amour"
Patrick Juvet, bisexuel : Florence, la femme derrière sa "grande histoire d'amour"
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image