Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Audrey Tautou : "Je sais que je ne suis pas une splendeur, ni un cageot"

Audrey Tautou : "Je sais que je ne suis pas une splendeur, ni un cageot"
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Confidences de l'actrice épanouie en tant que photographe.

En incarnant Amélie Poulain en 2001 pour Jean-Pierre Jeunet, Audrey Tautou a vu sa notoriété exploser : elle compte plus de 32 millions spectateurs à travers le monde. Depuis, l'actrice qui fêtera ses 41 ans le 9 août a parcouru un sacré chemin sur le grand écran. Aujourd'hui, c'est en tant que photographe qu'elle fait parler d'elle, puisqu'elle expose son travail, principalement des autoportraits, aux rencontres d'Arles. Pour Marie-Claire, elle parle de son regard sur son métier, derrière et devant l'objectif.

La passion d'Audrey Tautou pour la photographie a débuté quand elle avait 11 ans lorsque sa famille lui offre pour sa communion solennelle une appareil photographique d'adulte, un Nikon F401. Il faudra attendre plus de trente ans pour que la comédienne ose montrer son travail, craignant qu'on ne la considère comme illégitime. La mort de sa grand-mère est l'élément déclencheur : elle décide alors de montrer qui elle est vraiment.

Les photos d'Audrey Tautou, sur lesquelles elle apparaît sans fard ou grimée, révèlent une autre facette de la comédienne. Loin de ce qu'elle appelle le "jeu médiatique" auquel elle ne s'est jamais habituée : "Moins je suis dans la lumière, mieux je me porte", explique-t-elle. Bien qu'elle aime le métier de comédienne, elle admet en même temps que ce n'est pas sa personne, pas sa nature : "J'ai besoin d'enfin exister par moi-même. Ces dernières années, j'ai refusé beaucoup de rôles-titres. Inconsciemment, j'avais besoin de me faire un peu oublier, de me mettre à distance avec l'image." Cependant, même en second rôle, comme dans L'Odyssée, celle qui n'a pas changé depuis ses débuts s'est fait remarquer.

Superfacial

Son exposition est baptisée Superfacial, Audrey Tautou définit le choix de ce néologisme : "Super-face, parce que la notoriété de votre visage vous rend, de manière superficielle, un tout petit peu plus qu'humain." On lui demande alors si elle aime son visage, tant exposé depuis plus de quinze ans : "Je n'en changerai pas. Il y a plein de trucs que je n'aime pas dedans, mais je vais vous dire : en fait, je m'en fous ! Je sais que je ne suis pas une splendeur, je sais que je ne suis pas un cageot. Je n'y pense pas."

La discrète Audrey Tautou s'expose donc, mais ne cherchez aucune indiscrétion sur sa vie privée. Elle ne fera aucune allusion à l'amour, et donc à son couple avec Yann Le Bourbouac'h, directeur marketing de Gaumont, ni à ses désirs de maternité.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image