Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Bar Refaeli : Une pub pour des sous-vêtements qui ne fait pas l'unanimité

Bar Refaeli : Une pub pour des sous-vêtements qui ne fait pas l'unanimité
Par Holo Han Rédacteur
Comme celui de la série My Holo Love, Holo le journaliste se fait discret. Il observe l'actualité mode, musique et sport, et l'analyse dans les moindres détails…
5 photos
Lancer le diaporama

Le monde entier la connaît (et l'apprécie !) pour sa sensualité, mais Israël met un frein à ses ardeurs. Bar Refaeli, 28 ans, a fait réagir le CSA de son pays natal à cause d'une publicité jugée pleine d'"insinuations sexuelles". Flirter avec une poupée n'est pas du goût de tous...

Cette publicité est celle de la marque israélienne de sous-vêtements et basiques Hoodies, à qui Bar Refaeli prête son visage et son corps. D'une durée de 54 secondes, la vidéo (et la campagne printemps-été 2014 de Hoodies) met en scène l'irrésistible top model en compagnie de Red Orbach, une marionnette star d'Israël, membre du groupe de rock Red Band, exclusivement composé de poupées. Pour Red Orbach, Bar se dédouble puis se divise en 3, se livre à un sexy Bar Wash, se prélasse dans un bain à remous puis joue au strip-poker ! Malheureusement, ce n'est pas elle qui se déshabille mais son ami violet, dont les parties intimes ont été floutées.

Rien de drôle pour The Second Authority for Television and Radio. L'organisme israélien régulateur des télés et radios a considéré la publicité trop provocante et ordonné sa diffusion seulement après 22 heures. Bar Refaeli, égérie de Passionata, a pourtant fait bien plus torride...

En début d'année, les téléspectateurs israéliens ont pu l'admirer dans leur version de The X Factor dont elle est présentatrice. La première saison a démarré en octobre 2013 et fini en janvier.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image