Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Benjamin Griveaux "attaqué" : une vidéo intime fuite, il retire sa candidature

Benjamin Griveaux "attaqué" : une vidéo intime fuite, il retire sa candidature
Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur
Benjamin Griveaux avec sa femme Julia Minkowski - Dîner de gala annuel de la société des amis du Centre Pompidou "Black & White" au centre national d'art et de culture Georges-Pompidou à Paris, France, le 10 avril 2018. © Coadic Guirec/Bestimage-
17 photos
Lancer le diaporama
Benjamin Griveaux avec sa femme Julia Minkowski - Dîner de gala annuel de la société des amis du Centre Pompidou "Black & White" au centre national d'art et de culture Georges-Pompidou à Paris, France, le 10 avril 2018. © Coadic Guirec/Bestimage-
Benjamin Griveaux a annoncé vendredi 14 février 2020 retirer sa candidature à la mairie de Paris. Le candidat LREM a pris cette décision pour "protéger ses proches" après la diffusion sur Internet d'une vidéo intime.

Coup de tonnerre. Benjamin Griveaux a annoncé le retrait de sa candidature à la mairie de Paris vendredi 14 février 2020, "dans le but de protéger ses proches après la diffusion d'une vidéo à caractère sexuel". "Un site internet et des réseaux sociaux ont relayé des attaques ignobles mettant en cause ma vie privée. Ma famille ne mérite pas cela. Personne, au fond, ne devrait jamais subir une telle violence", a-t-il dit dans une déclaration enregistrée en début de matinée au siège de l'AFP.

"Je ne souhaite pas m'exposer davantage, ma famille et moi, quand tous les coups sont désormais permis, cela va trop loin. Cette décision me coûte, mais mes priorités sont très claires, c'est d'abord ma famille", a poursuivi Benjamin Griveaux, qui est marié à Julia Minkowski, mère de ses trois enfants. "Depuis plus d'un an, ma famille et moi avons subi des propos diffamatoires, des mensonges, des rumeurs, des attaques anonymes, la révélation de conversations privées dérobées ainsi que des menaces de mort", a-t-il poursuivi vendredi matin.

"Ce torrent de boue m'a affecté et surtout a fait mal à ceux que j'aime. Comme si cela n'était pas suffisant, hier, un nouveau stade a été franchi (...) En ce qui me concerne, je ne suis pas prêt à nous exposer davantage ma famille et moi quand tous les coups sont désormais permis. Cela va trop loin", a conclut Benjamin Griveaux, qui était candidat de La République en marche (LREM).

L'ancien porte-parole du gouvernement peut cependant compter sur le soutien d'Emmanuel Macron durant cette période difficile. Benjamin Griveaux a indiqué à l'AFP s'être entretenu tard jeudi soir avec le président, qui l'a selon lui assuré de son soutien "quelle que soit sa décision", en l'invitant à protéger les siens.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image