Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Bernadette Chirac, cocue, flingue les maîtresses de Jacques : "Il n'y en a que trois à qui j'en veux"

Bernadette Chirac, cocue, flingue les maîtresses de Jacques : "Il n'y en a que trois à qui j'en veux"
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
13 photos
Ancien président de la République populaire, Jacques Chirac a aussi laissé derrière lui la réputation d'être un séducteur. Un statut difficile à supporter pour son épouse Bernadette Chirac, même si elle a toujours tenté de le vivre avec du recul et de l'humour. C'est ce qui apparaît notamment dans les impressions de la journaliste politique Catherine Nay sur Europe 1.

Dragueur, Jacques Chirac l'a été ouvertement, ne cachant pas son tempérament de séducteur devant les médias. Mais les choses allaient plus loin pour l'ancien président de la République puisqu'il ne s'agissait pas seulement d'une réputation, mais bien de maîtresses. L'écrivaine et journaliste Catherine Nay a abordé ce sujet en interview sur Europe 1 le 15 mai 2022, décrivant ce que son épouse Bernadette ressentait alors, face aux frasques de son célèbre mari.

Invitée de Laurent Mariotte sur Europe 1 dans l'émission La Table du dimanche, Catherine Nay aborde Bernadette Chirac et son vécu face à l'attitude de Jacques : "Elle avait un caractère difficile, mais lui, c'était un mari très volage, dont elle s'est beaucoup plainte. (...) Elle le disait un peu coureur, avec des liaisons. (...) D'ailleurs, elle m'avait dit un jour, parce que je la rencontrais chez le coiffeur : 'Jacques m'a beaucoup trompée, je les connais toutes, mais il n'y en a que trois à qui j'en veux. Et vous savez ce qui me fait plaisir aujourd'hui ? C'est que je les vois, elles sont aussi laides que moi !'" Un humour acide qui cachait aussi les blessures de l'ancienne Première dame, devant supporter les infidélités de l'homme politique décédé en 2019.

L'ancienne patronne des Pièces Jaunes - remplacée désormais par Brigitte Macron -, âgée de 88 ans, se fait désormais discrète dans les médias. Sa fille Claude a accepté de donner des nouvelles au mois de mars au site de La Montagne : "Les choses sont paisibles, elle va le mieux possible. On espère tous, et elle la première, pouvoir aller en Corrèze au mois d'avril. Ce qui me permettrait d'être plus présente à Tulle et Brive et la rendrait sans aucun doute très heureuse."

Soutenue par sa fille Claude, devenue "aidante", Bernadette Chirac se déplace désormais avec l'aide d'un fauteuil roulant. Dans son appartement parisien quai Voltaire dans le 7e arrondissement, elle est choyée par ses proches, affrontant le deuil de son époux, aussi compliqué fût-il de vivre avec lui, et celui de leur fille Laurence.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image